Quels tests de couples faire, avant de se marier ?

Pour un avenir sûr et sain pour vous et votre partenaire, assurez-vous de bien passer ces tests de mariage. Est-ce que vous ou votre partenaire souffrez d’une maladie sexuellement transmissible ou d’une maladie mentale ? Bien qu’il existe des solutions à tous ces problèmes, il est très important de savoir si votre partenaire est en bonne santé avant de passer au mariage. Il y a beaucoup de choses que vous devez apprendre à aborder en couple, notamment les soins de santé, les finances, la planification à long terme, mais vous pouvez les aborder une à la fois. Dans certains cas, les hommes et les femmes ne seront même pas conscients des problèmes et des maladies dont ils souffrent.

Ci-après donc une liste de 5 tests essentiels à réaliser avant de faire le grand saut.

1. Le test d’âge

Le test de l’âge est un facteur important à garder à l’esprit avant le mariage. Le mariage précoce et le mariage tardif peuvent causer beaucoup de problèmes de santé. Se marier trop tôt et avoir un bébé à un âge précoce peut mener au cancer de l’ovaire et se marier trop tard, c’est-à-dire après l’âge de 35 ans, peut entraîner des malformations chez l’enfant. Il ne devrait pas y avoir un écart de plus de cinq ans dans le couple.

2. Le test d’infertilité

Avant de se marier, l’homme et la femme doivent passer les tests nécessaires pour vérifier le nombre de spermatozoïdes et la santé des ovaires. Il est indéniable que le sexe est un élément important d’une relation et qu’il est crucial d’obtenir ce test. Les couples qui sont incapables d’avoir un enfant 2 à 3 ans après le mariage sont confrontés à ces problèmes. Pour les femmes, ces tests peuvent prendre une journée. Il comprendra un test sanguin et, dans les cas où vous devez subir un test de dépistage du SOPK (Syndrome des ovaires polykystiques), vous devrez également subir un test échographique. Les hommes n’ont qu’à fournir un échantillon de sperme pour le test.

3. Le test de dépistage des maladies sexuellement transmissibles ou MST

Les maladies comme la syphilis, la gonorrhée, l’herpès, le chancre, etc. sont appelées maladies sexuellement transmissibles et elles se propagent par contact sexuel entre deux partenaires ou plus. Ainsi, si vous ou votre partenaire avez eu beaucoup de relations dans le passé, il est indispensable de passer un examen médical de dépistage des MST. Ce test implique également une prise de sang mineure. Dans certains cas, votre médecin devra également procéder à un examen physique.

4. Le test de dépistage des troubles sanguins

Les maladies transmissibles par le sang comprennent l’hémophilie et la thalassémie. D’un autre côté, selon un expert, si une femme Rh négatif (comme A – ) épouse un homme Rh positif comme (A + ou B +], il y aura une incompatibilité Rh dans le deuxième enfant qui pourra être fatale. Donc, les tests sanguins doivent être vérifiés avant de se marier. Il s’agit d’un test simple, dont les fonctions sont très élémentaires. Tout ce qu’il faut, c’est une goutte ou deux de votre sang (généralement prélevé sur votre doigt).

5. Les tests génétiques

Ces tests peuvent être transférés d’une génération à l’autre. Si vous ou votre partenaire souffrez de fibrose kystique, de cancer du sein, de cancer du poumon, de cancer du côlon, etc., il y a de fortes chances que vos enfants puissent également en être atteints. Ainsi, avant de se marier, il est nécessaire de passer un examen médical et de connaître les antécédents médicaux de la famille.

Avatar de Mathias

Laisser un commentaire