Mon conjoint a du mal à exprimer ses sentiments

Aujourd’hui, je reviens avec un article un peu spécial dans lequel j’ai décidé de répondre à la question d’une lectrice à propos de sa vie de couple et plus particulièrement de la difficulté de son conjoint à lui exprimer ses sentiments. Chaque personne a sa propre histoire mais celle-ci peut faire écho chez d’autres personnes et les aider à dépasser certaines problématiques. Le nom de cette lectrice a été modifié pour préserver son anonymat.

L’histoire de Vanessa

Bonjour, j’ai 30 ans et je suis mère célibataire. J’ai une petite fille en bas âge que mon compagnon actuel accepte très bien. Cela fait 3 mois que nous sommes ensemble et tout se passe très bien. Même si je ne suis pas folle amoureuse de lui, j’ai tout de même quelques sentiments qui commencent à naitre et j’ai eu envie de le lui dire il y a quelques semaines. J’ai toujours eu beaucoup de difficultés à dire « je t’aime » dans mes relations amoureuses passées mais j’ai quand même réussi à le lui dire. Il m’a dit que ça lui avait fait très plaisir mais n’a pas eu d’autre réaction. Lui aussi a des difficultés à dire ses sentiments. Par le passé, il a vécu une relation de 4 ans avec une femme et ne lui a jamais dit qu’il l’aimait. Il dit que c’est parce qu’il ne l’aimait pas vraiment, qu’il était seulement attaché à elle.

Je me demande donc si je dois continuer à lui dire mes sentiments alors que lui ne me dit rien. J’ai peur qu’il se sente forcé de me dire qu’il m’aime aussi par réciprocité. Je n’ose pas non plus lui demander s‘il a des sentiments pour moi car j’ai peur qu’il me mente en me disant qu’il m’aime pour me faire plaisir ou qu’il me dise qu’il ne m’aime pas.

Je ne sais pas trop quoi faire, dois-je continuer à lui dire mes sentiments sans que lui ne me dise rien en retour ou dois-je me taire et attendre qu’il me dise qu’il m’aime ?

Quelques éléments de réponse

Tout d’abord, 3 mois c’est plutôt court pour ressentir de l’amour et exprimer ses sentiments. Certaines personnes ont besoin de plus de temps pour s’impliquer émotionnellement dans une relation amoureuse. Pour dire ses sentiments à quelqu’un, il faut pouvoir se sentir sécurisé dans la relation et avoir suffisamment confiance en l’autre. Le partenaire doit parfois faire preuve de patience. Continuer à lui dire que tu l’aimes peut l’aider à se sentir en sécurité dans la relation et à te faire confiance. Ainsi, il aura sûrement davantage de chance de pouvoir se dévoiler à toi. En plus, si tu en éprouves le besoin, c’est important de lui exprimer ce que tu ressens. De plus, tu écris que quand tu lui a dit que tu l’aimais, cela lui a fait plaisir. C’est peut-être que ça lui fait du bien de t’entendre le lui dire.

Ton compagnon a peut-être un blocage. Tu dis qu’il est resté pendant 4 ans avec une femme et qu’il ne lui a jamais dit qu’il l’aimait. La difficulté à exprimer ses sentiments peut être lié à notre histoire personnelle. Certaines personnes n’ont jamais entendu leurs parents leur dire qu’ils les aimaient et n’ont donc pas appris à le dire à leur tour. De plus, dans certaines familles, dire ses sentiments est perçu comme une preuve de faiblesse. En grandissant, on garde cette croyance et exprimer ses sentiments peut alors devenir tabou et source de honte.

Des peurs inconscientes

Il peut aussi y avoir des peurs inconscientes derrière le fait d’exprimer ses sentiments. On peut avoir peur d’être jugé, rejeté, méprisé, voire dominé par l’autre, comme si on était à sa merci. Exprimer ses sentiments à quelqu’un, c’est aussi prendre le risque de se montrer vulnérable et donc potentiellement manipulable, car affaibli en quelque sorte. On se met dans une position où l’autre peut nous faire du mal, potentiellement. Certains personnes ne veulent ou ne peuvent pas prendre ce risque et choisissent de porter une carapace pour se protéger des autres.

Des difficultés à identifier ses sentiments

Cela peut aussi venir d’une difficulté à identifier ce que l’on ressent. Certaines personnes peuvent ressentir des tas de sentiments contradictoires et se sentir perdues entre la tendresse et l’agressivité, la haine et l’amour. De plus, certaines personnes pensent que quand on aime quelqu’un, on n’a pas le droit de ressentir de l’agressivité ou de la colère envers lui. Elles pensent qu’il faut aimer inconditionnellement ou pas du tout.

En réalité, le sentiment amoureux cohabite avec des tas d’autres sentiments. On peut aimer profondément quelqu’un et être parfois en colère ou ressentir de l’agressivité envers lui. Il est important de s’autoriser à vivre ses sentiments et ses émotions pour ne pas qu’ils prennent une ampleur démesurée. A trop les garder pour soi, ils risquent de déborder à un moment donné. La difficulté à dire je t’aime peut vouloir dire qu’on ne sait pas vraiment ce qu’aimer veut dire, donc plutôt que de dire quelque chose sans rien ressentir, on ne dit rien.

Que peut faire Vanessa ?

Dans un premier temps, il serait important d’en parler avec son compagnon afin qu’il mette au clair son fonctionnement personnel. S’il le souhaite, il peut également faire ce travail avec un professionnel. On n’est rarement lucide sur soi et un regard extérieur est souvent utile pour comprendre certaines choses et avancer. Il peut aussi montrer son amour par des actes avec des petites attentions ou par écrit avec des mots doux. J’ai récemment rédigé un article sur les différentes façons de montrer son amour à son partenaire. On n’est pas obligé de passer tout le temps par la parole pour prouver à quelqu’un qu’on l’aime.

Avatar de Mathias

Laisser un commentaire