6 conseils pour empêcher une dispute de s’aggraver

Les disputes et les conflits sont souvent perçus comme une chose négative et un signe qu’une relation est en difficulté. Cependant, il est crucial de comprendre le processus de conflit, qui peut faire prendre conscience des perspectives et des besoins émotionnels des partenaires.

De plus, les disputes peuvent augmenter suffisamment les niveaux d’énergie pour vous motiver à exprimer vos besoins, vos blessures et vos frustrations qui se sont accumulées assez longtemps. Quoi qu’il en soit, les arguments sont une épée à double tranchant, qui peut, s’ils ne sont pas manipulés correctement, faire plus de mal que de bien.

La définition même de l’argument implique un désaccord sur un sujet particulier. Alors, comment arrêter une dispute ?

Cependant, un désaccord ne signifie pas nécessairement qu’il doit s’aggraver et se transformer en une position agressive. En fait, les arguments peuvent être très productifs et discrets. Ils peuvent souvent vous aider, et votre partenaire choisi parvenir à une compréhension et à partir de là un consensus nécessaire.

Il existe quelques conseils sur la façon d’arrêter une dispute avant qu’elle ne dégénère et de la transformer en une conversation fructueuse qui mène à l’amélioration de la relation.

1. Maîtrisez vos émotions

Lors d’une dispute, la seule chose que vous pouvez contrôler de manière réaliste, ce sont vos propres émotions et comportements.

La colère, la culpabilité et la fierté sont des émotions accablantes qui, si elles ne sont pas maîtrisées, domineront la conversation et vous feront dire des choses que vous ne feriez pas normalement. Lorsque vous remarquez que les choses se réchauffent, arrêtez-vous un instant et respirez profondément. Demandez une pause de cinq minutes pour vous vider la tête.

Sinon, vous risquez d’étendre le conflit à des choses du passé, ce qui peut conduire à exagérer énormément le problème.

Si vous ne parvenez pas à vous calmer pour avoir une conversation significative, demandez gentiment à votre partenaire de poursuivre cette conversation une autre fois.

Proposez un autre moment pour parler et essayez d’être aussi précis que possible sur l’heure à laquelle vous reprogrammez la discussion. Cela donne l’impression que la question sera reportée mais pas enterrée. Cela peut aider votre partenaire à sentir que le sujet compte aussi pour vous, tout comme la façon dont vous en parlez tout en vous aidant à arrêter une dispute.

2. Pas de place pour une compétition

L’un des conseils les plus importants pour arrêter une dispute est d’arrêter de rivaliser avec votre conjoint pour gagner une dispute.

Avez-vous reconnu essayer de terminer les phrases de votre partenaire juste pour les accélérer ? Les interrompez-vous en essayant de prouver votre propre point ? Lorsque cela se produit, vous devez faire une pause et réfléchir à ce qui a été dit.

De temps en temps, nous écoutons uniquement pour pouvoir prendre notre tour et dire ce que nous voulons. Alternativement, nous devrions écouter pour vraiment entendre et apprécier le point de vue de l’autre. De préférence, posez des questions qui favoriseront la compréhension d’où elles viennent plutôt que de poser des questions pour prouver votre propre point de vue et gagner l’argument.

Si vous réfléchissez à la façon de déjouer votre partenaire et de présenter votre angle comme le bon, le conflit devient destructeur pour la relation.

Même si vous gagnez la dispute, vous perdez quand même puisque votre partenaire est maintenant misérable et cela se répercute sur la qualité de la relation.

Pendant les disputes, en particulier celles à enjeux élevés, vous essaierez probablement de vous armer de la puissance de feu de vos contre-arguments. Dans ces cas, faites en sorte que votre pensée directrice soit – ce n’est pas moi contre mon partenaire ou vice versa, c’est nous contre le problème.

Dans de nombreux cas, il peut être utile de le dire à haute voix pour faire avancer la conversation dans une direction plus prometteuse. Cela peut également affecter la participation de votre partenaire au concours.

Formuler l’argument comme quelque chose contre lequel vous vous battez tous les deux, c’est le faire passer d’un concours à une activité de travail d’équipe.

3. Le début donne le ton

Puiser dans vos émotions peut être utile lorsque vous vous demandez comment arrêter une dispute.

Dans la plupart des cas, la façon dont nous gérons les cinq premières minutes de discussion aura un impact direct sur la structure et la durée du reste de la conversation. Savoir que vous devez accorder la plus grande attention à vos émotions pendant les premières minutes peut vous aider. Étant donné que la perception de l’investissement en énergie est plus faible, nous sommes plus susceptibles de l’essayer. Cette attitude initiale et ce contrôle vous aident à surmonter votre compulsion à être combatif et à gagner à tout prix.

Il est toujours préférable d’investir du temps dans le prélude d’une discussion constructive que beaucoup de temps dans des querelles et de longues confrontations.

4. Choisissez vos batailles

Comment arrêter une dispute ? Choisissez judicieusement vos batailles et laissez de côté les petits problèmes.

Le partenariat signifie partager la vie avec quelqu’un et vous rencontrerez inévitablement des choses qui vous ennuient, voire vous rendent fou. Lorsque vous vous demandez comment arrêter une dispute, il y a une question cruciale à vous poser : « Est-ce que cela vaut la peine de discuter ? »

Compilez une liste de choses qui vous tiennent vraiment à cœur, ainsi qu’une liste de choses que vous pouvez tolérer même si elles vous dérangent.

Il y a une limite au nombre de choses que votre partenaire peut changer et travailler à améliorer à une certaine période de temps. Par conséquent, soyez aussi conscient que possible lorsque vous choisissez ce qui compte vraiment et concentrez-vous sur ces éléments.

Cela devrait, à son tour, réduire le nombre de combats que vous avez et empêcher bon nombre d’entre eux de se développer.

Se chamailler sur des choses mineures pourrait vous priver d’obtenir quelque chose d’important pour vous parce que votre partenaire a le sentiment qu’il a déjà trop donné et changé.

Obtenir ce dont vous avez besoin de votre partenaire ne consiste pas seulement à le demander et à le recevoir immédiatement. Ce que vous voulez peut nécessiter que votre partenaire renonce à quelque chose de substantiel pour lui et peut prendre un certain temps pour mettre en œuvre le changement.

Néanmoins, il faut du temps et des efforts pour accepter le compromis. Comment arrêter les disputes pendant cette période ?

Discutez avec votre partenaire d’un délai et de points de contrôle pour évaluer l’effort. Cela devrait réduire les arguments car vous laissez du temps pour appliquer le changement.

5. Exprimez régulièrement votre appréciation

L’appréciation qui va sans dire est à proscrire si vous voulez avoir une relation heureuse et harmonieuse. Rien ne doit être laissé de côté car il est « évident » que nous sommes reconnaissants. Les gens ont aussi besoin d’entendre les mots.

Si vous cherchez des moyens d’arrêter une dispute, montrez votre gratitude pour les choses que votre partenaire fait pour vous au quotidien.

Au milieu des millions de choses qui nous arrivent chaque jour, nous oublions souvent de reconnaître les efforts que notre partenaire fait pour nous, simplement parce qu’ils sont typiques. Remercier votre partenaire reconnaîtra les actes de compassion, d’amour et d’altruisme qu’il montre.

En retour, il commencera à faire de même, et vous empêcherez probablement les disputes de se produire.

6. La communication ouverte vaut de l’or

La communication ouverte est importante

De temps à autre, nous faisons des efforts qui passent inaperçus auprès de nos partenaires.

De temps en temps, cela arrive, non pas parce qu’ils ne voulaient pas le reconnaître, mais parce qu’ils ne le reconnaissaient pas comme un effort de notre part. Nous ne devrions pas nous attendre à ce qu’ils soient au courant de tout ce que nous faisons et parfois nous devrons souligner les choses que nous faisons.

Par exemple, vos efforts pour avoir une discussion rationnelle et productive pourraient ne pas être reconnus, ce qui peut entraîner de la frustration et une perte de volonté d’investir plus d’énergie.

Soyez ouvert et partagez avec votre partenaire ce que vous faites pour votre relation et qu’il ne remarque peut-être pas. Mentionnez les choses que vous faites et demandez-lui d’y prêter attention et d’en témoigner son appréciation. Cela fonctionnera comme un moyen infaillible d’arrêter une dispute.

Si nous nous attendons à ce que nos partenaires soient des lecteurs d’esprit, nous en paierons le prix en heures d’arguments.

De plus, s’attendre à ce qu’ils sachent ce dont nous avons besoin et ce que nous voulons sans le leur communiquer peut conduire non seulement à des disputes, mais aussi à une rupture.

Nous pourrions penser qu’ils ne sont pas le partenaire pour nous parce qu’ils ne nous connaissent pas ou ne nous apprécient pas suffisamment, alors qu’en fait ils devinent dans le noir ce dont nous avons essentiellement besoin et manquent la cible. C’est pourquoi recourir à la présomption dans une relation n’est sûrement pas une réponse si vous vous demandez « comment arrêter une dispute ? »

Le moyen sûr menant à de nombreux arguments est de laisser à nos partenaires le soin de deviner ce dont nous avons besoin et ce que nous voulons. L’un des conseils cruciaux pour mettre fin à une dispute est de faire un effort pour établir une communication aussi ouverte et claire que possible.

Avatar de Delphine
Laisser un commentaire

un × deux =