Comment savoir s’il y a compatibilité amoureuse ?

Qui se ressemble s’assemble il parait ! Non, c’est plutôt les contraires qui s’attirent. Oui enfin on s’y perd dans tous ces proverbes. Mais qu’est-ce donc que la compatibilité amoureuse ? Je ne suis ni voyante, ni Mme Irma et à part le nom des planètes, je ne connais pas grand-chose à l’astrologie, donc on ne parlera pas de compatibilité des signes astrologiques. D’après Yvon Dallaire dans Qui sont ces couples heureux ?, il existerait différents domaines de ressemblance qui auraient un impact direct sur la durabilité d’un couple et augmenteraient les probabilités d’un bonheur conjugal intense.

1. La compatibilité physique

Saviez-vous que si vous ressemblez physiquement à votre partenaire, vous avez davantage de chance de former un couple sur le long terme. Donc si votre partenaire aime porter une petite moustache, de votre côté Mesdames faites un petit effort pour stimuler la pousse de votre duvet  Non plus sérieusement, les partenaires formant des couples heureux finiraient par se ressembler physiquement au fur et à mesure des années passées ensemble. Il est vrai que lorsque l’on passe beaucoup de temps avec quelqu’un, on peut avoir tendance à adopter ses mimiques ou certaines de ses expressions faciales et cela peut influer sur la ressemblance physique.

Si l’on dépasse l’aspect physique, il existerait également des ressemblances physiologiques. Imaginons que l’un des deux partenaires aime vivre des sensations fortes car celles-ci lui procurent le sentiment d’être vivant. Si sa moitié préfère le confort du foyer et la routine du quotidien, on peut aisément prédire une potentielle source de conflit pointer le bout de son nez. Même si cet exemple vous paraît un peu extrême, il représente la caricature de l’une des pires combinaisons de couple possible. En effet, aucun des deux partenaires ne trouverait son bonheur à moins de faire les choses chacun de son côté, réduisant ainsi fortement la possibilité de passer du temps ensemble.

2. La compatibilité sociale

On ne compte plus le nombre de couples qui se rencontrent dans le milieu scolaire ou sur leur lieu de travail. Et il y a plusieurs bonnes raisons à cela, à commencer par la proximité physique. En effet, on peut facilement imaginer qu’il est plus facile de tomber amoureux de quelqu’un que l’on voit tous les jours ou presque. Faire des études ou un métier similaire permet également d’augmenter les probabilités d’avoir des intérêts communs et des sujets de conversation similaires. On peut également imaginer que deux personnes ayant choisi la même filière d’études ont de fortes chances d’avoir reçu une éducation relativement proche et auront ainsi plus de facilités à se comprendre.

3. La compatibilité psychologique

Des partenaires qui partagent les mêmes valeurs, les mêmes idéaux, la même conception de la vie, qui ont des personnalités semblables sans être identiques, la même vision du couple et le même sens de l’humour auront davantage de chances de former des couples heureux sur le long terme. En effet, deux partenaires avec des personnalités et des caractères trop différents, avec des visions de la vie opposées seront logiquement susceptibles de se disputer plus souvent, d’avoir des désaccords plus fréquents et des conflits insolubles récurrents.

En effet, même s’il est possible de faire des concessions concernant certains domaines de la vie, d’autres domaines sont difficiles à modifier simplement pour faire plaisir à son partenaire. Prenons l’exemple de l’éducation des enfants qui est un sujet fréquent de disputes chez les couples. Lorsque l’on a reçu une éducation que l’on juge suffisamment bonne pour la transmettre à ses propres enfants, il est difficile d’entendre des critiques sur celle-ci de la part de son conjoint.

4. La compatibilité émotive

Généralement, nous choisissions un partenaire qui nous ressemble en terme de maturité – ou d’immaturité – émotionnelle. En effet l’autre est une sorte de miroir et nous renvoie une certaine image de nous même, plus ou moins valorisante. En fonction de l’estime que l’on a de soi-même, de la valeur que l’on s’accorde, on attirera des personnes ayant, à peu de choses près, le même niveau d’estime de soi. C’est pour cela que la plupart du temps, une personne étant relativement immature affectivement choisira quelqu’un qui l’est également.

Malheureusement, les couples immatures émotionnellement ont peu de chances de durer et de s’épanouir. En effet, construire une relation amoureuse durable et épanouissante nécessite d’être suffisamment individualisé et différencié. Pour pouvoir « fusionner » avec son partenaire et ainsi créer une réelle intimité émotive avec lui, il faut pouvoir être sûr de redevenir soi-même après la fusion et cela demande une réelle autonomie affective. Ainsi, seuls les partenaires qui arrivent à un certain niveau de maturité émotionnelle peuvent espérer former un couple heureux à très long terme.

Et vous, ressemblez-vous à votre partenaire ? Dites-nous tout dans les commentaires.

Avatar de Mathias
Laisser un commentaire

trois × trois =