Qu’est-ce que la dépression post-partum masculine : causes, signes et traitement

Lorsqu’un nouveau-né est sur le point d’être introduit dans un foyer, cela nécessite beaucoup de planification. Cependant, l’un des aspects que certains couples peuvent négliger est la dépression qui pourrait survenir.

Certains pères constatent un changement d’humeur et de fonctionnalité après la naissance du bébé, et ils peuvent être réticents à partager ce qu’ils ressentent. Vous apprendrez ce que vivent les hommes souffrant de dépression post-partum et comment ils peuvent demander de l’aide.

Que signifie la dépression post-partum ?

La dépression post-partum est un type de dépression qui survient après la naissance d’un bébé. Cette dépression, souvent caractérisée par de la fatigue, des hauts et des bas émotionnels et de la culpabilité, ne touche pas tout le monde.

Les personnes souffrant de cette dépression peuvent avoir du mal à prendre soin de leur nouveau-né, et il leur est souvent conseillé de demander l’aide de leur professionnel de la santé.

Les hommes souffrent-ils de dépression post-partum ?

Après la grossesse, les femmes sont susceptibles de souffrir de différents troubles et ont besoin d’une aide suffisante pour prendre soin de leurs nouveau-nés. Certains pères peuvent également souffrir de dépression post-partum pour plusieurs raisons.

Les hommes souffrant de dépression post-partum peuvent rencontrer ce problème pour des raisons telles que le fait d’être père pour la première fois, des problèmes financiers, un manque de sommeil, des problèmes de santé mentale, etc.

Quelles sont les principales différences entre la PPD féminine et masculine ?

La dépression post-partum survient chez les hommes et les femmes, et même s’il existe certaines similitudes, il existe des différences dans la manière dont elles se manifestent.

Les hommes peuvent ressentir plus de colère et d’irritabilité, tandis que les femmes peuvent se sentir obligées d’assumer certaines tâches de soins. En matière de DPP, les femmes disposent de plus de réseaux de soutien que les hommes, ce qui laisse ces derniers se sentir isolés lors de leurs expériences.

Les femmes souffrent de PPD en raison de changements hormonaux, d’ajustements psychologiques de la maternité, du stress de l’accouchement, etc. Alors que les hommes souffrent de PPD en raison du manque de sommeil, de soucis financiers, d’un stress accru, etc.

Ce livre de Linda Sebastian intitulé Surmonter la dépression post-partum et L’anxiété est utile aussi bien pour les mères que pour les pères qui pourraient avoir du mal à s’en sortir après l’arrivée de leur nouveau-né.

Causes de la dépression post-partum chez les hommes

Homme souffrant de dépression postnatale

La dépression post-partum chez les hommes est causée par une combinaison de divers facteurs psychologiques, biologiques et environnementaux.

Peur et anxiété associées au fait d’être père peut amener les hommes à ressentir la PPD. Lorsque le bébé arrive, les hommes peuvent avoir du mal à obtenir l’affection, la disponibilité émotionnelle et l’attention de leur partenaire.

  • Tout comme les femmes, les hommes peuvent subir des changements hormonaux pendant la grossesse et après l’accouchement, ce qui peut contribuer aux fluctuations de l’humeur et aux symptômes dépressifs.
  • Les hommes peuvent éprouver des sentiments d’inadéquation, d’anxiété et de stress en raison des nouvelles responsabilités liées à la paternité et des changements dans la dynamique de leurs relations.
  • Les revendications de prendre soin d’un nouveau-néy compris des perturbations des habitudes de sommeil, peuvent entraîner une privation de sommeil chez les hommes, qui est un facteur de risque connu de dépression.
  • Un soutien social limité, de la part du partenaire, de la famille ou des amis, peut augmenter le risque de dépression post-partum chez les hommes, car ils peuvent se sentir isolés et dépassés.
  • Les hommes ayant des antécédents personnels ou familiaux de dépression, d’anxiété ou d’autres troubles de santé mentale pourraient être plus susceptibles de développer une dépression post-partum après être devenus pères.

11 symptômes de la dépression post-partum chez les hommes

Les hommes souffrant de dépression post-partum présentent divers symptômes qui peuvent indiquer des difficultés ou des défis associés à la vie après la naissance d’un nouveau-né.

Certains des symptômes des hommes souffrant de dépression post-partum sont :

1. Tristesse régulière

L’un des moyens de repérer les hommes souffrant de dépression post-partum est la tristesse fréquente qui l’accompagne. Certains d’entre eux éprouvent de la tristesse sans pouvoir en retracer la cause profonde.

2. Irritabilité

Les hommes souffrant de dépression post-partum peuvent ressentir de l’irritabilité. Ils peuvent être facilement frustrés et ennuyés en raison de leur faible niveau de tolérance.

3. Manque d’énergie

Si un homme souffre de dépression post-partum, il aura un faible niveau d’énergie caractérisé par une fatigue constante et des performances mentales et physiques réduites.

4. Perte d’intérêt pour les activités agréables

Les hommes souffrant de dépression post-partum peuvent avoir du mal à participer à des activités qu’ils appréciaient autrefois. Ils peuvent donner des excuses pour ne pas y participer.

5. Changements d’appétit

Lorsqu’il s’agit de repérer le ppd chez les hommes, vous remarquerez des changements dans l’appétit. Certains d’entre eux peuvent soit manger trop, soit perdre tout intérêt à manger pour des raisons inconnues.

6. Changements de poids

L’un des symptômes de la dépression post-partum chez les hommes est la perte de poids. Certains d’entre eux peuvent prendre du poids, tandis que d’autres peuvent perdre du poids.

7. Symptômes physiques

Les hommes souffrant de dépression post-partum sont susceptibles de ressentir des symptômes physiques tels que des courbatures, des douleurs, une agitation physique, etc.

8. Modifications des habitudes de sommeil

En ce qui concerne l’anxiété ou la dépression post-partum chez les hommes, ils sont susceptibles de connaître des changements dans leurs habitudes de sommeil. Ils peuvent avoir du mal à dormir suffisamment ou à dormir excessivement.

9. Pensées suicidaires

L’une des façons de savoir qu’un homme souffre de dépression post-partum est lorsqu’il traite des pensées suicidaires. Ils pourraient penser à trouver différentes manières de ne plus exister.

10. Retrait des cercles sociaux

Lorsqu’une personne ne souhaite plus rester dans les cercles sociaux, cela peut indiquer qu’elle souffre de dépression post-partum. Les hommes qui vivent cela peuvent ne voir aucune raison de rester avec les gens et préférer leur espace privé.

11. Incapacité de se concentrer

Les hommes atteints de PPD auront du mal à se concentrer sur quelque chose. Leur esprit continuera à vagabonder d’un endroit à l’autre, d’un événement à l’autre, etc. Cela pourrait affecter leur productivité au travail.

9 conseils pour faire face à la dépression post-partum chez les hommes

Père malheureux tenant bébé

Si vous souffrez de dépression post-partum en tant qu’homme, voici quelques moyens de vous aider à y faire face.

1. Reconnaissez vos sentiments

Accepter ce que vous ressentez est la première étape. Lorsque vous reconnaissez que vous êtes aux prises avec quelque chose, il devient plus facile de demander de l’aide.

2. Apprenez-en davantage sur la dépression post-partum

Si vous souffrez de dépression après la naissance de votre nouveau-né, il est préférable d’en apprendre davantage sur la situation et sur la façon dont vous pouvez vous sentir mieux avec le temps.

3. Communiquez avec votre partenaire

Il est important que les hommes atteints de PPD fassent savoir à leur partenaire ce qu’ils vivent. Cela les aiderait à comprendre la raison de vos comportements et les aiderait à se tolérer.

Regardez cette vidéo pour découvrir comment communiquer efficacement avec votre partenaire :

4. Obtenez de l’aide professionnelle

La dépression post-partum est mieux traitée lorsque vous demander l’aide d’un thérapeute professionnel ou un conseiller. Ils peuvent diagnostiquer la cause profonde et proposer des solutions pour vous aider à vous améliorer.

5. Participez à des activités de soins personnels

Lorsque votre nouveau-né arrive et que vous commencez à souffrir de dépression, envisagez de payer plus attention aux activités de soins personnels qui vous aident à vous sentir mieux. Vous pourriez vous sentir dépassée par le processus de grossesse et vous aider à vous détendre pourrait atténuer les symptômes de la dépression.

6. Évitez de fixer des attentes irréalistes

L’une des raisons pour lesquelles vous souffrez peut-être de dépression post-partum pourrait être vos attentes farfelues. Il serait préférable de revoir vos objectifs ou vos attentes et de vérifier si vous êtes indûment sous pression ou non.

7. Trouver des groupes de soutien

Pensez à rechercher des groupes de soutien où se trouvent d’autres hommes souffrant de dépression post-partum. Vous pourrez peut-être vous réconforter après avoir écouté les histoires d’autres hommes à votre place.

8. Réduisez vos facteurs de stress

Les symptômes de la dépression peuvent s’aggraver si vous ne faites pas attention à vos facteurs de stress. Faites attention à ce qui vous stresse et essayez de les éliminer ou de les réduire.

9. Limitez les substances alimentaires qui aggravent la dépression

Travaillez en étroite collaboration avec votre professionnel de la santé et votre diététiste pour éviter les substances alimentaires qui peuvent aggraver la dépression post-partum.

Dans ce étude par Sheena Kumar et d’autres auteurs, les pères peuvent apprendre à préserver leur santé mentale après la naissance de leur nouvel enfant.

Questions fréquemment posées

la dépression post-partum n’est pas exclusive aux femmes et les hommes peuvent également en souffrir. Consultez cette section pour en savoir plus sur la dépression post-partum masculine.

  • Quelle est la fréquence de la dépression post-partum chez les hommes ?

Les hommes souffrant de dépression post-partum ne sont pas aussi courants que les femmes qui souffrent de dépression post-partum. Les symptômes de la dépression post-partum chez l’homme peuvent survenir peu de temps après la naissance d’un nouveau-né et disparaître progressivement.

  • Pourquoi la dépression post-partum semble-t-elle toucher davantage d’hommes ?

En réalité, la dépression post-partum touche plus de femmes que d’hommes. En effet, à part le nouveau-né, ce sont les seules personnes directement impliquées dans le processus d’accouchement.

  • Quels sont les facteurs de risque de PPD chez les hommes ?

Les facteurs de risque de dépression post-partum varient selon les hommes, et certains d’entre eux incluent les antécédents familiaux, les problèmes relationnels, l’absence de soutien social, les grossesses non planifiées, etc.

  • Quel est l’impact du PPD sur les hommes ?

Même si les hommes ne sont pas directement affectés par la grossesse, certains d’entre eux souffrent de dépression post-partum de différentes manières. Ils peuvent souffrir d’anxiété, d’irritabilité, etc.

  • Quelles sont les caractéristiques de la dépression post-partum

Certains des traits caractéristiques de la dépression post-partum sont la tristesse constante, la fatigue, les changements de poids et d’appétit, l’incapacité à prendre des décisions, l’irritabilité, etc.

Conclusion

Après avoir lu cet article, les hommes souffrant de dépression post-partum peuvent facilement identifier les symptômes et savoir comment y faire face. La dépression post-partum, si elle n’est pas maîtrisée, peut affecter la dynamique du foyer. Par conséquent, envisagez de consulter un conseiller relationnel ou un thérapeute pour obtenir de l’aide.

En apprendre davantage sur dépression post-partum chez les hommesconsultez cette recherche robuste de Jonathan Scarff.

Avatar de Mathias
Laisser un commentaire

3 × 1 =