Le narcissisme est-il génétique ? Causes et amp; Comment diagnostiquer

Une personne ayant une personnalité narcissique a tendance à se sentir supérieure aux autres. Ils ont du mal à accepter les critiques car ils pensent toujours qu’elles ont raison. Ces individus sont également enclins à manipuler les gens autour d’eux pour exécuter leurs ordres.

Si vous connaissez un narcissique, vous vous demandez peut-être si c’est un héritage ou un apprentissage. Dans cet article, vous obtiendrez une réponse informative à la question « Le narcissisme est-il génétique ? Vous apprendrez également les causes du narcissisme et comment diagnostiquer le narcissisme génétique.

Que signifie le trouble de la personnalité narcissique ?

Le trouble de la personnalité narcissique, également connu sous le nom de NPD, est un trouble dans lequel un individu éprouve un sentiment grandiose de suffisance. Une personne atteinte de ce trouble a besoin d’acceptation et d’admiration, mais elle ne se soucie pas des sentiments des autres. Ils ont souvent des droits et n’ont pas la capacité d’accepter les critiques.

Il n’existe pas de cause unique connue du trouble de la personnalité narcissique, mais il implique une combinaison de facteurs environnementaux, psychologiques et génétiques, répondant ainsi à la question : le narcissisme est-il génétique ?

Une étude réalisée par Paroma Mitra et Dimy Fluyau offre un aperçu approfondi du trouble de la personnalité narcissique et de son impact.

La génétique joue-t-elle un rôle dans le trouble de la personnalité narcissique ?

La génétique joue un rôle dans le développement du trouble de la personnalité narcissique, mais elle est l’un des facteurs qui y contribuent. Il n’y a pas de cause spécifique au NPD, mais divers facteurs y contribuent.

Concernant la question « Le trouble de la personnalité narcissique est-il génétique », certaines des études qui montrent comment la génétique joue un rôle dans le NPD comprennent les estimations de l’héritabilité, les antécédents familiaux, l’interaction gène-environnement, les marqueurs génétiques, etc.

Quelles sont les causes du trouble de la personnalité narcissique ?

Le trouble de la personnalité narcissique est une maladie complexe qui comporte divers facteurs contributifs. Il n’existe aucune cause connue du trouble de la personnalité narcissique, mais certains facteurs pourraient y contribuer.

1. Génétique

Le narcissisme peut-il être génétique ?

On ne comprend pas entièrement comment les gènes jouent un rôle central dans le développement du trouble de la personnalité narcissique. Cependant, il est essentiel de noter que des antécédents familiaux de ce trouble peuvent augmenter les risques de développer un NPD, ce qui répond en outre à des questions telles que « Le narcissisme est-il génétique ? »

2. Expérience d’enfance

Une mauvaise parentalité pendant l’enfance peut être l’un des facteurs contribuant au développement du trouble de la personnalité narcissique. Si un enfant était abandonné et non pris en charge pendant sa croissance, il pourrait développer des traits narcissiques, répondant ainsi à la question « Le narcissisme est-il génétique ?

3. Influence culturelle

La culture dans laquelle grandit un enfant augmente le risque de développer un trouble de la personnalité narcissique. Certaines cultures où les gens se concentrent sur l’indépendance personnelle et l’individualisme sont plus susceptibles d’encourager le NPD que les cultures où un sentiment d’unité au sein de la communauté est inspiré.

4. Expériences traumatisantes

Si une personne vit un événement traumatisant au cours de ses années de formation, il est possible qu’elle développe un trouble de la personnalité narcissique.

Le développement de ce trouble pourrait être leur façon de se protéger d’événements similaires et de s’assurer qu’ils détiennent les rênes du pouvoir. Cela peut donner un meilleur aperçu de la question : « Le narcissisme est-il héréditaire ? »

Couple ayant une dispute

5. Influence des pairs

Si vous avez des amis ayant des traits narcissiques, vous pourriez vous comporter comme eux. Les chances sont plus grandes lorsque vous voyez comment ils traitent les gens autour d’eux, et vous pouvez emboîter le pas si vous n’y prenez pas garde.

6. Être incapable de faire preuve d’empathie

Certaines personnes ne peuvent pas faire preuve d’empathie pour différentes raisons, et cela peut être l’un des facteurs contribuant au développement d’un trouble de la personnalité narcissique.

A quel âge se développe le narcissisme ?

Le développement du narcissisme peut commencer à tout âge, mais commence souvent dans l’enfance et l’adolescence. Certains enfants peuvent présenter des signes précoces de narcissisme, se concentrant sur leurs désirs sans se soucier des autres.

Cependant, certains d’entre eux deviennent plus empathiques à mesure qu’ils apprennent à prendre en compte les besoins des autres. Par conséquent, tous ceux qui présentent des traits narcissiques au cours de leurs années de formation ne développeront pas un trouble de la personnalité narcissique, expliquant ainsi davantage la question « Le NPD est-il génétique ?

7 étapes pour diagnostiquer le narcissisme génétique

Lorsqu’il s’agit d’aider les personnes atteintes de narcissisme génétique, il est essentiel de savoir comment diagnostiquer ces traits. Le diagnostic implique une prise en compte multiforme des émotions, des pensées et des comportements de la personne.

Voici quelques façons de comprendre la question de la génétique du narcissisme et comment diagnostiquer le narcissisme génétique.

1. Clinique

Le professionnel de la santé mentale procède à une évaluation clinique de l’individu pour recueillir suffisamment de données sur ses expériences d’enfance, sa famille, ses antécédents personnels, ses relations passées, etc. Cette évaluation peut prendre la forme d’une conversation au cours de laquelle l’individu raconte tout ce que le professionnel de la santé mentale doit savoir sur son passé.

2. Observation et évaluation comportementales

L’un des moyens les plus simples de savoir si quelqu’un est génétiquement narcissique consiste à observer son comportement à la recherche de certains signes du trouble. Certains symptômes comportementaux courants du trouble de la personnalité narcissique comprennent un sentiment d’importance personnelle, de droit, d’arrogance, de manque d’empathie, de désir d’être admiré, etc.

3. Entretien avec des tiers

Une autre façon de détecter les traits génétiques du narcissisme consiste à parler avec des personnes proches de l’individu, comme les membres de sa famille, ses amis ou ses collègues de travail. Ils pourraient être en mesure de donner une évaluation saine de leurs actes et de leur conduite.

4. Formulaire de collecte d’informations

Ce questionnaire contient des questions auxquelles les individus doivent répondre. Ces questions aident les individus à évaluer leurs comportements et leurs traits de personnalité. Plus encore, les questionnaires ou les mesures d’auto-évaluation contiennent des mesures ou des caractéristiques associées à des traits narcissiques fournissant au professionnel de la santé mentale plus d’informations.

5. Antécédents familiaux

Il peut être plus facile de diagnostiquer le narcissisme génétique en tenant compte des antécédents familiaux. Si un individu vient d’une famille qui présente des traits narcissiques et des problèmes de santé mentale, cela suggère une tendance génétique selon laquelle il serait narcissique.

6. Tests psychologiques

Cette méthode de diagnostic est essentielle pour évaluer les troubles et traits de personnalité, y compris le narcissisme. Les tests psychologiques commencent souvent par la sélection par le professionnel de la santé mentale des outils d’évaluation, puis par la réalisation de tests psychologiques tels que des tests objectifs et projectifs.

7. Déficience fonctionnelle

Le professionnel de la santé mentale évaluera si les traits narcissiques de la personne l’affectent dans différents aspects de sa vie comme le travail, les relations, le bien-être, etc.

Pour mieux comprendre le rôle de la génétique dans les troubles de la personnalité narcissique, consultez cette recherche de Ted Reichborn Kjennerud.

Couple ayant une dispute

Questions fréquemment posées

Voici les réponses à quelques questions urgentes qui peuvent vous aider à mieux comprendre le narcissisme :

  • Est-il possible d’avoir une relation heureuse avec quelqu’un qui souffre de NPD ?

Avoir une relation saine et heureuse avec une personne atteinte du trouble de la personnalité narcissique peut être un défi. En effet, les personnes atteintes de ce trouble manquent d’empathie et peuvent avoir du mal à établir des liens émotionnels authentiques avec leur partenaire amoureux.

Par conséquent, si vous souhaitez avoir une relation heureuse avec une personne atteinte de NPD, commencez par comprendre le trouble, fixer des limites et donner la priorité aux soins personnels.

Apprenez à naviguer dans une relation amoureuse lorsque vous avez un partenaire narcissique. étude par Amy B Brunell et W. Keith Campbell.

  • Les parents peuvent-ils transmettre des traits narcissiques à leurs enfants ?

Bien qu’il existe des preuves selon lesquelles les enfants peuvent acquérir certains traits narcissiques de leurs parents, ces traits sont influencés par des facteurs psychologiques, environnementaux et génétiques, ce qui répond à la question de savoir si le narcissisme est génétique ou non.

Concernant la question « Qu’est-ce qui cause le narcissisme ? » les traits narcissiques peuvent être transmis des parents aux enfants par le biais d’un comportement de modelage, de négligence, d’un manque d’empathie, etc.

  • Les enfants peuvent-ils être narcissiques si leurs parents le sont ?

Si les parents sont narcissiques, il y a de fortes chances que leurs enfants développent le trouble, expliquant ainsi comment se développe le NPD. Des facteurs tels que la négligence émotionnelle, l’influence parentale et les attentes parentales irréalistes peuvent rendre les enfants narcissiques.

Regardez cette vidéo sur la façon dont votre enfance affecte les relations :

  • Le narcissisme peut-il être considéré comme un trouble de santé mentale ?

Le narcissisme peut être considéré comme un trouble de santé mentale lorsqu’il atteint un stade chronique et la maladie est diagnostiquée comme un trouble de la personnalité narcissique. Lorsque le narcissisme devient un trouble, il se caractérise par un manque d’empathie, de manipulation, d’exagération, de grandeur, un sentiment de droit, etc.

  • Le narcissisme peut-il avoir une signification négative ?

En psychologie, le narcissisme a souvent une connotation négative parce que les individus se concentrent sur eux-mêmes et ont du mal à sympathiser avec les autres. Ils sont souvent préoccupés par leurs réalisations et méprisent les autres. Les narcissiques peuvent également être manipulateurs et exploiteurs, avec un sentiment de complexe de supériorité.

En résumé

Après avoir lu cet article, vous serez en mesure de comprendre le concept de trouble de la personnalité narcissique, ses causes, son diagnostic et la réponse à la question « Le narcissisme est-il génétique ?

Si vous pensez souffrir de ce trouble ou si vous soupçonnez qu’une personne que vous connaissez présente certains traits du NPD, faites appel aux services d’un professionnel de la santé mentale.

Etre en couple avec quelqu’un qui souffre de NPD peut être difficile, mais un expert en relations pourrait vous aider à orienter le syndicat dans la bonne direction.

Avatar de Mathias
Laisser un commentaire

trois − trois =