Le couple: une clé pour avoir enfin confiance en soi ?

Lorsqu’on parle de confiance en soi, c’est souvent à titre individuel et rarement dans le contexte du couple. Et pourtant, la confiance en soi a un réel impact sur notre façon d’être en couple et l‘épanouissement que nous vivons dans la relation amoureuse. Lorsque j’étais célibataire, on me disait souvent qu’être en couple me donnerait confiance en moi, que cela me ferait du bien car cela m’aiderait à m’aimer davantage. On pourrait effectivement se dire que si quelqu’un d’autre nous aime, c’est que l’on est sans doute quelqu’un de bien, qui mérite d’être aimé.

En effet, être en couple peut aider à mieux s’aimer et à prendre confiance en soi mais l’amour de l’autre ne remplacera jamais l’amour que l’on peut se donner à soi-même.

L’amour de l’autre

Lorsqu’on se met en couple, on se sent aimé par l’autre et il est tentant de se dire que cet amour va venir nous combler complètement. Pourtant, c’est malheureusement une utopie, même si cet amour nous donne l’impression de combler tous nos manques. Il est très important de se défaire de cette illusion car l’autre ne pourra jamais nous aimer parfaitement et le poids des attentes peut être tel qu’il peut faire peur à l’autre et parfois même le faire fuir. Il n’y a que nous qui savons exactement comment nous aimer, de manière inconditionnelle, avec respect et bienveillance.

L’autre, même s’il est l’amour de notre vie, sera toujours « un autre » qui fonctionne par rapport à lui-même, son tempérament, sa personnalité, son histoire. Il aime comme il a été aimé et non pas comme VOUS avez besoin d’être aimé. Attendre un amour inconditionnel de la part de l’autre, c’est aller à une déception certaine assortie parfois d’une rancœur parce qu’il ne peut pas nous donner ce que nous attendons. Mais attendre de son partenaire qu’il nous offre ce que nous-même ne voulons pas nous offrir, est-ce juste ?

S’aimer et avoir confiance en soi

Pour s’aimer et avoir confiance en soi, il faut se connaître, s‘accepter, se traiter comme son meilleur ami en chérissant sa part d’ombre et de lumière. S’aimer, c’est avant tout apprendre à s’aimer et cet apprentissage se travaille. C’est comme les maths, vous n’êtes pas forcément bon dès le début mais plus vous apprenez vos leçons et plus vous faites d’exercices, plus vous vous améliorez et devenez bon.

Malheureusement, beaucoup de gens ne veulent pas faire l’effort de s’entrainer. Ils voudraient pouvoir faire une séance d’hypnose par exemple et en ressortir transformés, comme par magie. Mais la magie n’existe que dans les films et les contes de fées, pas dans la vraie vie. La vie réelle demande de se donner du mal, de faire des concessions, des efforts pour atteindre les objectifs qui nous tiennent à cœur. Se traiter avec respect et bienveillance, s’aimer comme on est pour avoir confiance en soi se travaille tous les jours.

Une relation amoureuse sereine

La relation amoureuse, c’est avant tout une équation avec 3 entités : 2 personnes et un couple. Quand les deux partenaires ne sont pas dans une forme de dépendance affective l’un vis à vis de l’autre, ils ont la liberté d’avoir une existence propre, différenciée, et peuvent choisir de fusionner quand ils le veulent tout en sachant qu’ils pourront à nouveau s’individualiser après. Chacun prend alors la responsabilité de sa vie et de son bonheur et n’attend pas que l’autre le rende heureux à sa place. Personne ne peut rendre heureux quelqu’un qui ne fait rien pour son propre épanouissement.

Contrairement aux enfants, les adultes peuvent satisfaire eux-mêmes leurs propres besoins sans l’aide de leurs parents ou d’un partenaire. Ils ont les ressources physiques et psychiques pour se sonder, connaître leurs envies, se donner les moyens d’accomplir leurs rêves et laisser de côté ce qui est nocif pour eux. Donc nul besoin d’être en couple pour avoir enfin confiance en vous. Il vous suffit de prendre en main la responsabilité de votre vie et de votre épanouissement pour développer votre potentiel et avoir enfin une vie qui vous ressemble.

Avatar de Mathias

Laisser un commentaire