Comment éviter la routine grâce aux petites attentions en couple ?

La majorité des couples fait face un jour ou l’autre au manque de nouveauté et à la lassitude, au moins passagère. Cette lassitude appelle chacun à bousculer ses habitudes ou à surprendre l’autre agréablement pour raviver la flamme et secouer la flemme. Quelle que la routine qui empoisonne le couple à petit feu, un bon moyen de lui donner un nouvel élan réside dans les petites attentions, surprenantes, touchantes et bien choisies. Découvrez tout de suite les techniques infaillibles pour une attention réussie.

Envoyer des mots doux

Faire parvenir à sa moitié les bons mots permet de lui susciter des émotions nouvelles. C’est une excellente manière d’entretenir la passion et de rappeler l’essence amoureuse du couple, avant d’être une relation collaborative de vie commune. Ils sont d’autant plus puissants lorsque vous êtes séparés par la distance ou par les occupations.

Vous pouvez envoyer vos mots de diverses façons, la plus romantique reste la petite lettre, mais vous n’êtes pas obligé d’en faire autant. Un simple SMS ou message sur les réseaux suffirait, l’idée étant de rappeler à l’autre qu’on pense à lui.

Dans votre message, écrivez d’un ton amoureux. Rappelez-vous ce que vous ressentiez au premier jour ou ce que vous ressentez du plus profond de votre cœur, il faut que l’intention soit authentique.

Dans l’optique de réveiller en votre partenaire une impression nouvelle, choisissez des mots que vous ne lui dites pas souvent, et si possible que vous ne lui avez jamais dit. Un court poème ou une plaisanterie ferait l’affaire, l’idée étant de mettre une pincée de sel par-ci par-là.

Faire de petits cadeaux

Vous vous en doutez : les “petites attentions” touchantes sont aussi matérielles. Elles le sont particulièrement car votre partenaire retrouvera la sensation du moment où vous lui avez donné chaque fois qu’elle verra le petit cadeau que vous lui avez fait.

Voilà les meilleurs cadeaux à offrir pour un moment magique :

1. Les classiques

Il existe des idées classiques de cadeaux de couple indémodables, et pourtant romantiques.

Parmi ces classiques on retrouve les bijoux, qui ont l’inconvénient de vite coûter très cher s’ils ne sont pas en toc, mais qui marquent les esprits et restent très longtemps lorsqu’ils sont vraiment beaux.

Pour les hommes particulièrement, il est intéressant d’opter pour des roses rouges, couleur de la passion, tradition ancestrale du gentleman et de l’élégance-même.

2. La surprise

Une autre issue un peu plus rock’n roll est celle de la carte pop-up. Celle-ci se compose d’une enveloppe dans laquelle on retrouve une carte qui explose et un mot. Les faces de la carte pop-up sont des photos de votre choix. La boutique en ligne propose des cartes pop up surprises qui éclatent en dispersant des confettis de couleur de votre choix. Le moment de l’ouverture sera marquant pour votre moitié. 

Être à l’écoute

C’est un conseil inestimable qui trouve une double utilité :

D’une part, être à l’écoute constitue une attention en soi, et d’autre, cela permet d’être plus à même de savoir ce qui touche l’autre ou ce qui lui ferait plaisir.

Il est très commun qu’à cause du stress et du manque de temps ou du stress d’une vie un peu trop vibrante, l’un des partenaires court toujours, ait toujours l’esprit occupé et fasse ainsi peu preuve d’écoute.

La communication étant l’un des piliers du couple, et l’écoute lui étant indispensable, celle-ci représente alors un enjeu particulièrement important. Contrairement à une croyance très commune, écouter s’apprend, et voici mes conseils pour écouter convenablement.

1. Être concentré, et le montrer

La première étape ne choquera personne : pour écouter activement, la première étape, c’est d’écouter passivement. Il faut vraiment que vous soyez concentré sur ce que la personne dit : pourquoi a-t-elle utilisé un terme, et pas un autre ? Quelque chose vous a-t-il interpellé ?

Apesantissez-vous sur les détails qui passeraient habituellement sous les radars pour être véritablement stimulé par la conversation. Tâchez de ressentir chaque étape du discours de votre partenaire, que ce soit le stress, l’humour ou la bienveillance, et réagissez-y adéquatement et logiquement.

2. Pousser l’interlocuteur à s’étendre sur ce qu’il raconte par des expressions faciales ou des silences

La deuxième étape vous aidera davantage face aux partenaires moins bavards. L’idée ici, contrairement à la première étape, n’est pas de suivre avec attention le cours d’une histoire ou le récit de la journée de votre partenaire. Votre but sera de pousser votre interlocuteur à parler le plus possible, pour que vous puissiez ensuite suivre la première étape en toute tranquillité.

Il faut comprendre qu’une conversation, c’est le dialogue de deux énergies. Si vous êtes trop excité par rapport à votre partenaire, tâchez de rendre cela communicatif, sinon vous serez le seul à parler, à divertir et à faire la conversation. Si au contraire vous êtes trop absent vis à vis de votre partenaire, plus impliqué, tâchez de vous prêter au jeu et de le suivre dans son “délire”.

Si votre partenaire s’exprime peu, adoptez son calme, pour ne pas le noyer dans vos surréactions et laissez des silences assez conséquent après chaque information qu’il vous donne. Cela le poussera à développer son propos.

Par exemple, si vous lui demandez ce qu’il a fait ce matin et qu’il répond “j’ai joué aux échecs”, si vous vous empressez de répondre “ah cool ! j’ai jamais rien compris à ce jeu moi”, peut-être que vous mettez fin à la discussion alors même que vous pensez avoir donné matière à rebondir. Au contraire, en ponctuant sa phrase par un regard intrigué et amusé, peut-être vous répondra-t-il “Oui, en fait, Margot avait ramené un échiquier, alors on a joué mais je n’étais pas très fort”, ce qui vous offre plus de matière à discuter..

3. Apprenez à poser des questions

Poser des questions est un art que tout homme se doit de maîtriser pour faire la cour, comme pour se renseigner, autant que pour enrichir ses discussions.

C’est un sujet très large, et voici mes conseils pour animer la conversation par des questions pertinentes au lieu de l’aplatir par des interrogations malvenues. Voici deux techniques assez simples que vous pourrez appliquer dès aujourd’hui pour enrichir vos conversations.

La première technique consiste à reformuler la phrase de l’autre sous forme de question. Celle-ci permet dans un premier temps de s’assurer d’avoir bien compris le propos, c’est particulièrement intéressant dans les discussions qui prêtent à débat, typiquement lorsque votre moitié vous explique pourquoi elle préfère un restaurant à un autre, ou pourquoi elle effectue un changement dans ses affaires ou ses habitudes. Cela fonctionne aussi très bien lorsqu’on vous raconte une histoire, pour clarifier les intentions de la personne au moment où elle faisait quelque chose.

La deuxième et dernière technique consiste en des interrogations ouvertes. Naturellement, poser une question qui se répond par “oui” ou par “non”, c’est le meilleur moyen d’avoir une réponse qui se termine par “oui” ou par “non”. Alors, si vous voulez échapper à un “yes” ou un “ok” pour seule réponse, je vous invite à poser des questions un peu plus sophistiquées. Au lieu de demander “tu as bien mangé ce midi ?”, demandez “comment as-tu mangé ce midi ?” ou “qu’est-ce que tu as mangé ce midi ?”. Au lieu de demander “est-ce que ça a changé quelque chose ?”, demandez “Comment est-ce que ça a changé […] ?”.

Ainsi, les réponses seront plus intéressantes pour vous et vos discussions seront, elles aussi, plus intéressantes.

Avatar de Mathias

Laisser un commentaire