5 conseils de communication qui transformeront votre relation

Il y a tellement de parties mobiles dans un mariage long et épanouissant. Il doit y avoir une abondance d’amour et de respect les uns pour les autres. Pour garder l’amour vivant, l’honnêteté et la confiance sont également nécessaires.

Si vous allez passer votre vie avec quelqu’un, il doit y avoir une place pour tous ces éléments dans votre relation.

Mais sans suffisance communication dans une relation, votre mariage peut ne pas répondre à vos attentes.

EUne communication efficace dans les relations est le ciment qui maintient tout en place, permettant à l’amour de grandir et à la confiance de s’épanouir.

Si vous ne pouvez pas communiquer votre amour à quelqu’un, comment le saura-t-il jamais ? Si vous ne pouvez pas communiquer ouvertement et honnêtement avec votre partenaire, comment peut-il y avoir confiance ?

C’est pourquoi l’amélioration des compétences en communication est essentielle au succès de votre mariage. En travaillant sur comment communiquer avec votre conjoint, votre relation s’épanouira.

Donc si vous vous demandez comment mieux communiquer dans une relation? Ou comment améliorer la communication dans une relation ?

Prenons un peu de temps et regardons 5 compétences de communication pour les couples que vous devriez commencer à pratiquer dès aujourd’hui et qui transformeront la façon dont vous et votre conjoint communiquez.

Pratiquez ces conseils de communication efficaces au quotidien, et les résultats parleront d’eux-mêmes.

1. Suivez les conseils de Stephen Covey

Covey, l’auteur de The 7 Habits of Highly Effective People, dit qu’en termes de communication interpersonnelle, vous devez toujours chercher d’abord à comprendre, puis à être compris.

Cette pratique peut s’appliquer à la façon dont vous interagissez avec n’importe qui, mais en ce qui concerne la façon dont vous opérez dans votre mariage et comment communiquer dans une relation, ce conseil est en or.

Nous avons tous tendance à passer la plupart de notre temps à « écouter » quelqu’un d’autre en pensant à la façon dont nous allons réagir.

Plutôt que de rester assis et de prendre en compte toutes les informations qui nous parviennent, nous trouvons un mot, une phrase ou un extrait de leur dialogue et prenons des décisions sur ce que nous allons leur renvoyer.

Pour cette raison, nous n’entendons pas authentiquement tout ce qui est dit. Si tel est le cas, notre réponse peut faire défaut.

La prochaine fois que vous serez au milieu d’un moment significatif conversation relationnelle avec votre mari ou votre femme, résister à l’envie de réfléchir à la façon de réagir avant qu’ils aient fini de parler.

Asseyez-vous, écoutez et écoutez réellement ce qu’ils ont à dire. Une fois que vous avez fait cela, répondez en conséquence.

2. Plus tôt que plus tard

Ne remettez pas à plus tard les conversations inconfortables. La raison pour laquelle ils sont mal à l’aise est qu’ils doivent probablement se produire.

Si votre mari ne tient pas son poids en tant que père, exprimez vos sentiments de manière constructive. Si votre femme n’a pas été elle-même ces derniers temps et que cela affecte négativement votre relation, parlez-en.

Plus longtemps vous laisserez ces conversations sur l’étagère, plus les problèmes s’aggraveront. Une fois que vous avez identifié un problème et que vous pensez qu’il doit être résolu, occupez-vous des affaires.

3. Proposez des solutions, pas des problèmes

Il y a beaucoup de moyens de communication, et une fois que vous avez décidé que vous devez avoir une conversation sérieuse avec votre conjoint, assurez-vous d’aborder la conversation avec une approche axée sur les solutions.

Si vous commencez la conversation en leur disant à quel point ils sont émotionnellement déconnectés ou à quel point ils ont été méchants mais que vous ne proposez aucune solution, vous rendez un mauvais service aux deux parties.

Imaginez ceci : un couple est au milieu d’une dispute lorsque la femme dit au mari…

« Tu n’es tout simplement pas le même homme qui aime s’amuser que j’ai épousé. »

Le problème est clairement énoncé, mais il n’y a pas de solution à proprement parler. Deux choses doivent se produire maintenant.

Le mari sera probablement offensé ou sur la défensive. Il peut s’en prendre aux raisons pour lesquelles il n’est plus comme ça, blâmer sa femme et augmenter la toxicité de la conversation.

Il pourrait également battre en retraite et se fermer, indifférent à résoudre le problème.

Dans les deux cas, le problème qui a été énoncé ne sera jamais résolu. Exprimer votre problème avec quelque chose est bien, mais soyez prêt avec ce qui pourrait être fait pour résoudre le problème.

Plutôt que de simplement dire au mari qu’elle n’est pas satisfaite de sa personnalité atténuée, elle devrait peut-être suggérer des activités qu’ils peuvent faire ensemble ou créer des opportunités pour que le mari redécouvre d’anciens passe-temps.

Donc, une autre chose que vous pouvez gagner de de meilleures compétences en communication, c’est d’avoir une solution disponible pour donner un nouvel accent à la conversation déjà inconfortable.

Autrement, énoncer un problème sans essayer d’aider à trouver une solution, c’est juste se plaindre.

4. Clarifier les attentes

Qu’attendez-vous de votre partenaire et de votre relation ?

La qualité de votre relation dépendra fortement du niveau de vos attentes déclarées. Certains d’entre nous commettent l’erreur de penser que certains aspects d’une relation « vont de soi ».

Si ce n’est pas dit à haute voix, vous ne pouvez pas être contrarié si votre partenaire ne répond pas à vos attentes.

Si vous voulez avoir des enfants, faites-le savoir. Si vous ne voulez pas être trompé, dites-le à votre partenaire. Si vous avez certaines croyances sur les détails de votre relation, informez-en votre conjoint.

Ne vous laissez pas berner en pensant : « Ils devraient être mieux informés ». Si vous ne l’avez pas précisé, vous n’avez aucun fondement sur lequel vous appuyer lorsque vous vous fâchez. Cla communication est essentielle pour établir des attentes dans toute relation.

5. Ne vous endormez pas en colère contre votre conjoint

Il y a un certain résidu qui persiste après un désaccord. Lorsque vous avez choisi de passer toute votre vie avec quelqu’un, vous êtes obligé de vous appuyer sur les boutons de temps en temps.

Si vous finissez par vous disputer près de l’heure du coucher, assurez-vous de résoudre ou de trouver une solution au sujet avant de vous retourner et de vous endormir.

C’est l’un des conseils de communication relationnelle les plus vitaux que vous devez garder à l’esprit. Ne vous endormez jamais sans avoir résolu vos disputes. Vous n’avez pas besoin d’être satisfait du résultat, nécessairement, mais vous ne pouvez pas être furieux.

Avoir cette fermeture avant d’essayer de fermer les yeux pourrait faire une énorme différence dans la façon dont le lendemain de votre relation se déroulera.

Si vous parvenez à une conclusion respectueuse de votre conversation, vous vous réveillerez avec peu ou pas de ressentiment et pourrez retourner dans un endroit aimant ce jour-là.

Si vous ne réglez pas vos différends avant de fermer les yeux, vous risquez de vous réveiller ennuyé par votre conjoint, prêt pour le deuxième tour.

Rendez service à votre mariage et établissez une règle pour résoudre vos désaccords avant de vous endormir. Cela diminuerait le ressentiment qui pourrait suivre le lendemain si vous n’aviez pas atteint un lieu de fermeture la nuit précédente.

Les cinq Les compétences en communication relationnelle peuvent en fait aider à renforcer le lien entre vous deux. Essayez-les et appréciez la différence.

Avatar de Delphine
Laisser un commentaire

2 × 3 =