Top 9 des compétences de communication efficaces pour les couples

La différence entre un mariage heureux et un mariage malheureux réside dans la capacité à communiquer.

Des compétences de communication saines pour les couples sont l’un des éléments essentiels d’un mariage réussi.

D’autre part, un manque de communication entre les couples peut entraîner le traitement silencieux, l’amertume, la colère et le ressentiment.

Une fois que ceux-ci submergent un partenaire, cela projette négativement des comportements de défi et une incapacité à maintenir les éléments de base de la communication pour la résolution des conflits.

Les conseillers conjugaux conseillent aux partenaires de partager ouvertement leurs sentiments négatifs et positifs pour maintenir la paix dans le mariage.

De bonnes et efficaces compétences en communication pour les couples impliquent d’écouter, de répondre, d’expliquer, de comprendre d’un ton calme dans un lieu et d’une manière appropriés.

Ne recourez jamais à résoudre un problème avec des émotions, car votre esprit instable peut vous inciter à crier et à hurler. Mais améliorer les compétences de communication de votre mariage ou les compétences de communication des couples est plus facile à dire qu’à faire.

Qu’il s’agisse de rivaliser les uns avec les autres, d’être critique, de faire de l’obstruction et de ne pas pardonner, pour parvenir à une communication efficace pour les couples, vous devez éviter de nombreux pièges.

Donc, pour vous aider à acquérir les compétences de base en communication pour les couples ou à apprendre de nouvelles techniques de communication pour les couples, voici quelques conseils pour que les couples développent de bonnes compétences en communication dans le mariage :

1. Écoutez attentivement et répondez de manière appropriée

Une bonne communication nécessite la participation totale des deux parties.

L’un des conseils de communication essentiels pour les couples serait de permettre à votre partenaire de parler pendant que vous écouter activement à toutes les plaintes, appréciations et préoccupations.

Vous n’êtes peut-être pas d’accord avec tous les problèmes, mais sympathisez avec un son de gémissement ou une déclaration telle que « Je ressens votre déception face à mon action, mais réalisez-vous que ……. »

Ce n’est pas un mécanisme de défense; cela rassure votre partenaire sur le fait que vous tenez compte de sa préoccupation, mais vous avez aussi votre opinion ou votre point de vue.

Vous attirez leur attention pour une discussion ouverte afin d’en tirer une solution concluante.

2. Éviter les reproches personnels

Évitez toute forme de critique personnelle par le biais d’insultes, d’un langage corporel inapproprié, de cris et de hurlements.

Vous avez peut-être raison, mais la façon dont vous communiquez a un effet sur la façon dont votre partenaire conçoit l’information.

Pun reproche personnel incite votre partenaire à adopter une stratégie de défense personnelle inhibant votre processus de communication.

Souvent, le reproche personnel fonctionne comme un catalyseur menant à des disputes passionnées entre partenaires.

Vous devez guider correctement votre langage corporel, vos expressions faciales et le ton de votre voix afin d’éviter de donner de mauvaises suggestions à votre partenaire.

C’est l’une des principales compétences de communication que les couples doivent développer s’ils veulent des discussions pacifiques à chaque fois.

3. Se comprendre

Attrayant couple heureux embarrassé assis à la maison et souriant

Cherchez votre partenaire pour vous écouter sans vous juger. Les psychologues recommandent d’abord l’appréciation dans le but d’enfoncer le clou.

Un partenaire se sentira valorisé malgré certaines de ses faiblesses. Naturellement, la dynamique relationnelle a tendance à mieux fonctionner lorsque vous vous mettez à la place de votre partenaire lorsque vous recherchez son attention pour un processus de communication fructueux.

4. Utilisez le bon ton

Êtes-vous tous émotionnellement stables lorsque vous vous lancez dans une discussion ? Une querelle concernant un sujet sensible peut se transformer en catastrophe uniquement parce que vous n’avez pas utilisé le bon ton.

Les couples qui communiquent avec maturité utilisent le ton approprié manifesté avec un esprit stable pour faire face à la situation.

N’attirez jamais l’attention de votre conjoint en colère; vous êtes obligé d’élever la voix menant à un arrêt complet du canal de communication.

Un ton efficace vous donne le don de l’humilité et de la politesse, guide votre choix de mots et calme davantage votre partenaire pour qu’il se joigne humblement à la discussion.

5. Cherchez des explications

Une autre compétence de communication que les couples doivent pratiquer consiste à poser des questions factuelles ou à demander des explications à leur partenaire. Cette compétence permet aux couples de mieux se comprendre plutôt que de faire des suppositions.

Vous êtes tous les deux responsables du contrôle de la discussion. L’utilisation de questions ouvertes plutôt que de questions fermées permet à votre partenaire de partager des idées et des réflexions sur la situation.

Les questions fermées sont plus souvent utilisées lors d’un interrogatoire de police et non pour une communication ouverte et fructueuse.

6. Utilisez la référence à la première personne

Lorsque vous cherchez des réponses, faites partie de la question. Par exemple, lorsque vous souhaitez discuter ouvertement de votre partenaire en évitant ses courses :

« Je sens que tu esquives tes responsabilités parce que je ne t’accorde pas assez d’attention. »

Maintenant, ce n’est peut-être pas la situation, mais le fait que vous reconnaissiez faire partie du problème même si vous ne l’êtes pas, donne à votre conjoint un défi de reconnaître et d’accepter la situation comme une responsabilité collective.

7. Gardez votre calme et équilibrez vos émotions

Couple de conflit se battant ensemble et assis ensemble sur le canapé à la maison

Une bonne stratégie de communication pour les couples consiste à reste calme tout le temps que vous parlez avec votre partenaire même si vous vous rendez compte que l’argument devient plus blessant au cours de la discussion.

Le calme vous donne la maîtrise de vous-même pour mieux comprendre la situation et, en même temps, aide votre partenaire à évacuer les sentiments blessés et à avancer vers une solution.

Le meilleur moment pour communiquer est lorsque vous vous êtes calmé et que vous contrôlez vos émotions.

8. Appréciez votre partenaire

La communication, pleine de reproches et de pensées négatives, ne peut jamais être fructueuse. Votre partenaire doit avoir des attributs positifs. Sinon, vous pourriez opter pour un divorce plutôt que pour la communication, appréciez ces attributs.

Tout le monde a besoin d’appréciation et de compliments positifs pour adoucir le cœur à la sincérité et à l’ouverture – un paramètre pour une communication réussie.

9. Admettez l’influence de votre conjoint

Une mauvaise pratique de communication relationnelle est lorsqu’un partenaire domine ou contrôle l’autre.

Travaillez ensemble pour alléger votre relation de telles traditions et ne laissez pas cela entraver votre processus de communication pacifique.

Alors que vous cherchez à avoir de bonnes compétences en communication avec votre conjoint, tenez compte de l’environnement, de la stabilité émotionnelle et de la volonté de vous ouvrir à une conversation.

De plus, votre partenaire doit avoir connaissance au préalable du motif de la rencontre. Évitez de mentionner des expériences passées.

Les compétences de communication pour les couples sont certainement l’un des chapitres importants de la vie que chaque partenaire doit mémoriser une fois qu’ils se sont dit « oui ».

Avatar de Delphine
Laisser un commentaire

14 − 11 =