Mon copain n'arrête pas de bavarder avec ses collègues sur notre vie sexuelle

Vous avez l'impression de sortir avec un oversharer ? (Photo : Getty Images)

Em Clarkson, la tante de l'agonie de Metro, est là pour résoudre tous vos problèmes.

Cette semaine, elle donne de sages conseils sur un petit ami qui partage trop, des amis qui sont soudainement devenus glacials et que faire si vous avez l'impression d'être simplement colocataires avec votre partenaire de longue date.

Poursuivez votre lecture pour découvrir les énigmes des lecteurs de cette semaine et les conseils d'Em.

Cher Em, mon petit ami et moi étions à une fête de famille hier soir et mon cousin m'a posé des questions sur notre vie sexuelle. J'ai dit que je n'allais pas parler de ça. Mon copain m'a dit qu'il savait tout sur la vie sexuelle de ses collègues, que c'était la chose la plus naturelle au monde et qu'il n'y avait pas de quoi avoir honte. Le lendemain matin, nous étions intimes et il a dit « mes collègues seront au courant d'ici la fin de la journée de demain », mais il ne m'a jamais demandé ce qu'il pouvait partager avec les autres.

Je tiens vraiment à lui et à notre relation et je tiens notre amour si près de mon cœur et je ne pensais pas que cela me dérangerait qu'il leur dise ce que nous faisons dans la chambre mais je n'en suis pas heureuse. Il a dit qu'il les connaissait très bien mais que je ne les connaissais pas du tout et qu'ils connaissaient des choses personnelles sur moi. Il a dit qu'il sait qui a fait quoi au sein de son équipe et qu'il ne me le dira pas – cela me met mal à l'aise puisqu'ils savent ce que j'ai fait.

Une partie de moi pense que je suis bizarre de ne pas parler de notre vie sexuelle à mes propres collègues, mais alors pourquoi le ferais-je ? Je ne suis pas proche d'eux et je ne crois pas qu'il faille faire quelque chose juste pour m'intégrer.

Je ne peux pas prétendre que ça me convient et il sait quand j'ai quelque chose en tête. Nous sommes vraiment heureux ensemble, nous nous faisons rire et je me sens en sécurité quand je suis avec lui, donc je ne veux pas en discuter ou que cela crée un fossé entre nous, mais je veux qu'il sache ce que je ressens avec la communication si importante dans une relation. Comment dois-je aborder ce problème ?

Vous avez absolument le droit de communiquer ici une limite ; ça met mal à l'aise donc c'est inacceptable, et c'est tout. Je comprends que vous ne voulez pas vous disputer avec lui ou créer un fossé, mais vous ne pouvez pas dépasser vos limites pour une vie facile – vous avez le droit, au sein de votre relation, de voir vos souhaits respectés.

J’espère qu’il a au moins ces conversations de manière respectueuse ; il ne décrit pas une aventure d'un soir aux gars du pub, cela ressemble à une conversation intime entre amis, mais sans votre consentement, cela n'a vraiment aucune importance, et je ne pense pas que ce soit acceptable. Et tu dois lui dire ça.

La chroniqueuse de Metro Emily Clarkson

La tante de l'agonie de Metro, Em Clarkson, donne les conseils cette semaine (Photo : Natasha Pszenicki)

Dites-le-moi comme vous devez : vous l'aimez jusqu'au bout, vous vous sentez en sécurité et heureuse avec lui mais cela ressemble à une violation de confiance et vous met mal à l'aise, vous avez besoin qu'il arrête de partager chaque détail de votre vie sexuelle avec ses collègues. .

S'il ne peut pas respecter cette limite, alors il ne vous respecte pas et je pense que vous partez de là pour établir ce que vous pouvez supporter dans cette relation.

Et je ne pense pas que tu sois bizarre, d'ailleurs, la chose la plus importante que tu puisses être dans une relation intime est le confort et si le garder pour toi garantit que tu ressens cela, alors continue.

Chère Em, j'ai un groupe d'amitié dont j'aime vraiment faire partie, composé de cinq filles, mais récemment, l'une des filles a juste arrêté de me parler, ne prend pas la peine de me rencontrer et ne fait aucun effort avec moi. du tout. Dans le groupe, quatre des filles sont amies depuis très longtemps, donc je suis assez nouvelle en comparaison.

La façon dont elle agit en ce moment me fait me sentir vraiment exclu et j'ai peur de perdre aussi les autres amis du groupe. Je n'ai aucune idée de ce qui l'a poussée à agir ainsi, car je l'ai à peine vue, donc je ne pense pas que j'aurais pu dire ou faire quoi que ce soit qui la contrarie.

Elle a toujours fait des commentaires dans le passé du genre « Je suis contente que tu fasses partie du groupe », ce qui me donne de toute façon l'impression d'être en marge du groupe.

Est-ce normal d’avoir peur de perdre mes amis ?

Je suis vraiment désolé que vous vous sentiez anxieux quant à votre place au sein de ce groupe, et je comprends parfaitement pourquoi vous le faites. Mais, et je le dis avec tout l’amour du monde, car je suis régulièrement EXACTEMENT là où vous êtes : rien n’est encore arrivé.

On dirait que cet ami traverse quelque chose, mais vous ne savez pas ce que c'est, et votre esprit fait des heures supplémentaires pour combler les vides, et souvent, lorsque notre esprit fait cela, nous nous centrons et utilisons nos amis comme des bâtons pour nous battre. Je sais que je suis plus que capable d'inventer des scénarios dans ma tête dans lesquels je suis le méchant, et tout le monde me déteste, même si je n'ai pas la moindre preuve pour étayer cela.

Il y a de très grandes chances que votre amie ait ses propres conneries, et pour une raison quelconque, vous en êtes la garantie. Elle n’a peut-être pas la capacité d’être une bonne amie pour vous en ce moment, elle peut être déclenchée par vous ou par quelque chose dans votre vie pour une raison quelconque.

Honnêtement, il est probable que cela n’ait rien à voir avec vous. Donc si j'étais toi, je sortirais ton ego de la situation et j'essaierais de ne pas catastrophiser, il n'y a aucune raison du tout pourquoi tu vas perdre tous tes amis à cause de ça. Envoyez-lui peut-être un texto, faites-lui savoir que vous pensez à elle, demandez-lui si vous pouvez faire quelque chose ou si elle est là pour prendre un verre.

Si elle vous ignore, je pense qu'il est très prudent de supposer que cela n'a vraiment rien à voir avec vous, mais même si c'était le cas, en ne vous le communiquant pas, c'est son problème, pas le vôtre. Vous avez fait ce qu'il fallait en essayant d'être là pour elle, et souvent c'est tout ce que vous pouvez faire. Je suis sûr qu'elle reviendra avant que vous vous en rendiez compte.

Cher Em, je suis avec mon fiancé depuis 16 ans. Bien que fiancés, nous n’envisageons pas encore de nous marier et cela nous convient tous les deux. Nous n'avons pas d'enfants ensemble, mais nous avons une maison et deux chiens.

Il joue au golf deux fois par semaine, joue dans une équipe de billard un soir, s'entraîne au billard un autre soir, s'entraîne au cricket un soir et joue au cricket toute la journée tous les samedis.

Nos vacances doivent tourner autour de la saison du cricket et nous ne pouvons pas sortir ensemble le samedi soir car il va au pub après le cricket avec l'équipe. Si nous prévoyons de prendre un plat à emporter ou de regarder quelque chose ensemble après le cricket, il me laisse souvent tomber à la dernière minute pour rester dehors avec ses amis, ou il fera des plans de dernière minute pour aller au pub si ses amis sont là. En plus de cela, il se rend fréquemment à des événements professionnels le soir (on ne peut évidemment rien y faire).

Si je suis informé qu'il a d'autres projets, je peux aussi organiser quelque chose, mais je reste souvent seul à la maison. Je ne veux pas être le partenaire qui dicte à l’autre ce qu’il peut faire de son temps. Il fait évidemment ce qui le rend heureux et je suis content qu'il ait des passe-temps.

Il n’y a aucune insécurité, je ne soupçonne pas du tout que quelqu’un d’autre soit impliqué. On s'entend vraiment bien, on se fait rire tout le temps et on a une belle vie. Je veux juste qu'il veuille passer du temps avec moi sans avoir à lui dire. Cela semble fallacieux s’il ne traîne avec moi que parce que je le lui ai demandé.

Est-ce cela la dérive ? Sommes-nous juste des amis qui vivent ensemble ? Est-ce la fin du chemin mais aucun de nous ne prend le pas de l’annoncer ?

Oh mon Dieu, il a l'air d'un garçon occupé. Et j'aime le fait que vous ne soyez pas en insécurité, mais je pense aussi absolument que vous avez le droit de vous poser des questions sur votre relation et d'avoir l'impression de souvent jouer le second rôle.

Je ne sais pas si vous vous êtes éloignés, mais à partir de là, il ne semble pas qu'il vous donne la priorité, et vous seul savez ce que vous ressentez à ce sujet. Je connais des couples de l'âge de mes parents qui vivent des vies assez séparées ; lits, passe-temps, amis et qui semblent plutôt satisfaits de l'arrangement. Mais bien sûr, les taux de divorce augmentent, ce qui indique que tout le monde ne peut pas faire la paix avec des priorités changeantes.

C'est beaucoup de temps à regarder le cricket. Et j'en déduis que vous êtes à la maison, à vous occuper des chiens et à faire la part du lion des tâches ménagères. Et à ce niveau, je crains un peu que vous ne soyez pas traité comme vous le méritez.

En fin de compte, vous êtes spécial, vous êtes une personne miraculeuse avec toute votre vie devant vous, et je crois fermement au fait de passer du temps avec des gens qui voient votre éclat et, à leur tour, vous font briller. Vous avez besoin de vous sentir aimé, choisi et important. Et cela ne veut pas dire que ce gars ne peut pas aimer son cricket, j'ai un frère que nous perdons pendant des jours à cause du sport, mais je pense qu'il doit y avoir une compensation, une réconciliation, une compensation ; qu'il s'agisse de dîners au restaurant, de fleurs ou de tout ce qu'il sait que vous aimez.

On dirait qu'il est devenu complaisant, comme s'il vous prend pour acquis, et donc oui, peut-être que vous avez dérivé, peut-être que vous n'êtes que des amis qui vivent ensemble. Mais quant à savoir si c'est la fin du chemin ou non, il n'y a qu'une seule façon de le savoir, c'est de s'asseoir avec vos sentiments et de déterminer ce dont vous avez besoin dans votre vie.

Si c'est plus que ce que vous recevez actuellement de lui, vous devez lui dire et lui donner la chance de vous le donner. S'il ne peut pas, ou ne veut pas…. eh bien, il est peut-être temps de sauter. Bonne chance!

Avatar de Delphine
Laisser un commentaire

2 × 4 =