Les musulmans sont-ils autorisés à sortir avec quelqu’un – Découvrez-le ici

Les musulmans sont-ils autorisés à sortir avec quelqu’un ? L’Islam autorise les rencontres avec l’intention de se marier. En revanche, une relation établie uniquement à des fins sexuelles est considérée comme Haram et doit être évitée. L’Islam interdit la scène de rencontres conventionnelle, définie par une relation petit-ami/petite-amie dans laquelle deux jeunes sont attirés l’un par l’autre et se rapprochent progressivement émotionnellement et physiquement sans s’engager dans le mariage.

Apprenons-en davantage sur les rencontres avec un musulman.

Les musulmans sont-ils autorisés à sortir avec quelqu’un dans le Coran ?

Selon le Coran, si le but final d’une relation amoureuse est le mariage, les gens peuvent sortir ensemble. Le Coran autorise les rencontres Halal. Cela signifie rechercher un conjoint à long terme. Les rencontres halal ont un inconvénient, c’est que les deux partenaires devront composer avec des restrictions et des limitations. Mais finalement, ils seront récompensés.

Selon le Coran 30 : 21 :

« Et parmi Ses signes (grandeur), Il a créé pour vous des couples de votre espèce afin que vous puissiez utiliser des tentes paisibles, et Il suscite parmi vous la gratitude et l’amour. Vraiment, là-dedans, il y a bien des signes (de la grandeur de Dieu) pour les gens qui pensent.

L’essence des rencontres halal ou des rencontres, selon le Coran, est de protéger les deux partenaires. Cela donne aux gens la possibilité de comprendre la pureté, la personnalité et la pensée émotionnelle de leurs partenaires. Ce type de rencontre n’inclut pas de contact physique ou intime. Lors d’une rencontre, les partenaires devraient avoir un chaperon. De plus, le rendez-vous doit avoir lieu dans un lieu public où les contacts physiques ou sexuels sont facilement évités.

Pourquoi les rencontres ne sont-elles pas autorisées en Islam ?

Les rencontres peuvent conduire à de nombreux péchés. Il s’agit notamment d’un homme et d’une femme seuls ensemble, des attouchements et de la proximité physique entre non-Mahrems, de la possibilité d’une intimité ou d’un baiser, etc. Ainsi, l’Islam interdit les rencontres.

L’Islam ne prend pas les fréquentations au sérieux car c’est trop décontracté et n’a pas suffisamment d’enjeux. Les gens sortent ensemble pendant quelques mois à un an, se séparent et passent au suivant, vous connaissez le principe. C’est un gaspillage émotionnel. Vous donnez du temps à quelqu’un qui ne s’intéresse pas vraiment à vous. Avec quelqu’un qui ne vous respecte pas assez pour vous marier, vous commettez des péchés ensemble.

Les rencontres sont-elles haram ?

L’Islam n’a pas enseigné l’art de « sortir avec quelqu’un ». En effet, deux personnes du sexe opposé ne peuvent échapper à la solitude ; il y a un regard et un contact physique. La datation telle qu’elle est pratiquée en Occident n’existe donc pas. Bien entendu, la charia islamique déclare tous ces actes illégaux. L’interdiction vise à préserver l’honneur de la femme et à l’empêcher de commettre l’adultère.

De nos jours, de nombreux jeunes musulmans sont impatients de sortir avec quelqu’un et de profiter de tout ce que l’amour a à offrir sans avoir à s’engager dans le mariage. Ils affirment qu’ils ne sont qu’un petit-ami et une petite-amie qui n’ont pas l’intention de s’engager dans une relation à long terme.

Ces jeunes sont encouragés à sortir avec autant de personnes qu’ils le souhaitent en raison de la prolifération d’applications de rencontres bien connues.

Malheureusement, dans la culture islamique, de telles rencontres sont interdites et sont appelées Haram.

D’un point de vue islamique, la Taqwa – la piété et la conscience d’Allah – doit être prise en compte avant tout lors du choix d’un partenaire. Le prophète Mahomet conseille aux candidats de se connaître avant de commencer le processus de mariage.

Les musulmans ont-ils le droit de s’embrasser ?

Les baisers sont une façon courante pour les personnes de nombreux pays et religions de montrer leur amour et leur affection les unes envers les autres. Le sujet du baiser avant le mariage est cependant un peu plus nuancé dans l’Islam. Bien qu’il n’y ait pas de réponse définitive à cette question, les musulmans doivent respecter certaines règles lorsqu’il s’agit de partager un baiser avant le mariage.

L’Islam considère le mariage comme une union sacrée entre deux individus et il est totalement interdit d’avoir un contact physique avant de se marier. Puisque le baiser est considéré comme une forme de proximité physique, cela s’applique également à lui. Les enseignements islamiques déclarent qu’il est inapproprié pour un homme et une femme d’être seuls dans un cadre privé, même s’ils s’embrassent.

Il existe cependant quelques exceptions à cette règle. Par exemple, il est acceptable qu’un homme et une femme partagent un baiser platonique s’ils sont apparentés, comme des frères ou des cousins. Dans le même ordre d’idées, il est acceptable qu’un homme et une femme partagent un baiser platonique s’ils sont fiancés.

Est-ce Haram de sortir avec quelqu’un à 12, 13 ou 14 ans ?

Vous pouvez sortir avec quelqu’un à tout âge selon la religion islamique. Mais que ce soit Haram ou non, cela dépend de la façon dont vous sortez ensemble. Si vous sortez à 12, 13 ou 14 ans juste pour le plaisir et non pour une relation à long terme, c’est Haram. Cela inclut également le fait de vous embrasser avec votre partenaire et de ne pas éviter les contacts sexuels.

En revanche, si vous êtes émotionnellement connecté à votre partenaire et que vous ne parlez pas de contact physique, ce n’est pas Haram. Si vous ne voulez pas de rencontres haram à cet âge, il est préférable de l’avouer à votre famille. Si vous et la famille de votre rendez-vous n’acceptez pas de fiançailles précoces ou la relation, vous pouvez alors arrêter de poursuivre la relation. Le faire en secret le rendra Haram et, selon le Coran, vous exposera à la colère de Dieu.

Quel est le concept de rencontre en Islam ?

Le concept de rencontres en Islam est comparable à la coutume de longue date de la romance traditionnelle. Lorsqu’un homme ou une femme s’intéresse à quelqu’un, il en parle à un ami ou à un membre de sa famille. Un membre de la famille peut également être en mesure de dire quel type de personne son enfant fera un bon conjoint. Après cela, les deux familles feront connaissance.

Cependant, comme il s’agit d’un événement très public, les deux personnes intéressées par le mariage peuvent converser et faire connaissance de manière appropriée. Vous ne pouvez pas simplement sortir avec quelqu’un, coucher avec lui, puis sortir en ville ; l’engagement passe avant l’intimité. La durée de la parade nuptiale est déterminée par le couple afin de déterminer s’ils constituent le bon match.

Les musulmans peuvent-ils nouer des relations interconfessionnelles ?

Les relations interconfessionnelles ne sont pas autorisées selon le Coran. Les hommes musulmans bénéficient d’une certaine indulgence. Ils peuvent épouser les femmes des Gens du Livre. Ce sont les Juifs, les Chrétiens et les Sabiens. Mais les femmes musulmanes ne peuvent pas dépasser leur foi.

Cependant, les unions interconfessionnelles sont devenues de plus en plus courantes de nos jours. Mais les musulmans engagés dans des relations interconfessionnelles ont du mal à trouver un imam qui célébrera leur mariage. Une femme musulmane ne peut épouser un homme non musulman que s’il se convertit.

Mais aujourd’hui, cette règle séculaire est abandonnée. Cette présomption n’est plus valable, selon plusieurs érudits islamiques, puisque les femmes sont désormais reconnues comme des égales et pleinement capables de porter leur propre jugement. En fait, un certain nombre d’imams célèbrent ce type de mariage, notamment en Amérique du Nord et en Europe.

Questions fréquemment posées

1. Un garçon et une fille peuvent-ils sortir ensemble en Islam ?

En Islam, un garçon et une fille ne peuvent sortir ensemble que dans le but final du mariage. L’Islam interdit les rencontres occasionnelles ainsi que les relations physiques sans s’engager dans le mariage.

2. Que peuvent faire les musulmans lorsqu’ils sortent ensemble ?

Les musulmans devraient impliquer leurs familles dès le début. Ils doivent également se réunir en présence d’un accompagnateur. Les réunions doivent toujours avoir lieu dans un lieu public.

3. Que dit l’Islam sur le fait de tomber amoureux ?

C’est l’Islam, c’est bien de tomber amoureux. Cependant, vous devez vous assurer que vous emmenez votre amour dans la bonne direction. L’Islam interdit de tomber amoureux et de s’adonner à l’intimité physique sans mariage.

Mots de conclusion

En conclusion, les enseignements islamiques mettent l’accent sur les fréquentations dans le but ultime du mariage, condamnant les pratiques considérées comme haram. Le mariage, considéré comme sacré, symbolise un engagement à vie. Les rencontres constituent une phase cruciale pour évaluer la compatibilité, la communication et le respect mutuel, éléments clés d’une union conjugale prospère et satisfaisante conformément aux principes islamiques.

Avatar de Delphine
Laisser un commentaire

13 + 20 =