Pourquoi rester en contact avec son ex
Probleme de couple

Rester en contact avec son ex : bonne ou mauvaise idée ?

Rester en contact avec son ex ou ne pas rester en contact, telle est la question. C’est une question que chacun d’entre nous a été, est, ou sera amené à se poser à un moment de sa vie. J’avoue que pour moi ça n’a jamais été un problème car j’ai toujours coupé tout contact une fois la relation terminée, pour mieux me reconstruire et ne pas être tentée de réchauffer un plat qui est devenu froid. Mais de nombreuses personnes ne sont pas comme moi et souhaitent garder un contact étroit avec leur ex, décidant ainsi de s’en faire un ami, un confident ou gardant le secret espoir d’un retour de flamme.

Une relation qui se termine est rarement une épreuve agréable, que ce soit pour celui qui est quitté ou pour celui qui part. Garder contact permet-il de mieux se reconstruire et de passer à autre chose ? Que se cache-t-il réellement derrière la volonté de ne pas couper ce lien ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

1. Rester en contact avec son ex pour ne pas tourner la page

Certaines personnes sont « obligées » de garder contact avec leur ex-mari ou ex-conjoint car elles ont des enfants en commun et qu’il est dans l’intérêt des enfants que la séparation se passe au mieux. En effet, il n’y a rien de pire pour des enfants que de voir leurs parents se déchirer et se sentir obligés de choisir entre deux camps. Cependant, derrière cette « bonne excuse », il y a parfois d’autres intentions, plus ou moins conscientes, comme le fait de vouloir rester en contact avec son ex pour garder un œil sur lui et ses nouvelles conquêtes ou dans l’espoir de le reconquérir. Ces intentions relativement inconscientes témoignent du fait qu’on n’a pas forcément réussi à tourner la page.

Rester en contact avec son ex est parfois un moyen de ne pas affronter sa peur de s’engager dans une nouvelle relation. Il est donc important d’être lucide sur nous-même, sur nos désirs, nos sentiments et nos peurs, car cela peut à terme nous empêcher de reconstruire une relation avec quelqu’un d’autre. En effet, un ex trop présent n’est pas toujours bien vécu par le nouveau partenaire. Rester en contact avec son ex peut même être une excuse pour ne pas refaire sa vie et éviter de souffrir en amour à nouveau.

Témoignage de Claire, 42 ans, deux enfants

« Claude et moi sommes restés ensemble pendant plus de quinze ans. Nous avons eu deux enfants ensemble. Il y a 4 ans, il m’a quitté du jour au lendemain pour une autre femme. Je n’avais rien vu venir. Le pire, c’est qu’il me trompait depuis des mois avec elle. Du coup, je l’ai très mal pris et je lui ai fait la misère pendant près de deux ans. Je n’arrivais pas à accepter qu’il envoie tout valser pour une midinette de 10 ans de moins que moi. Je pensais qu’il faisait sa crise de la quarantaine et qu’il allait se lasser de cette fille. Malheureusement, cela n’a pas été le cas. J’ai dû me faire une raison. Nous avons mis en place une garde alternée pour les enfants.

Cela ne s’est pas fait sans mal mais je crois qu’au fil du temps, j’ai réussi à lui pardonner son infidélité ainsi que le fait qu’il m’ait quittée. Cela m’a permis d’avancer et de faire de nouvelles rencontres amoureuses. Mais ça n’a jamais été très loin car je n’arrivais pas vraiment à oublier mon ex. Avec le recul, je crois que je l’aimais toujours. Du coup, il m’était impossible de m’attacher à une autre personne. Je prenais souvent les enfants comme prétexte pour le contacter. Je dramatisais volontairement leurs bobos ou leurs problèmes pour l’appeler sans arrêt. Comme il était informaticien, je lui demandais aussi des conseils pour l’ordinateur de la maison. Toutes les excuses étaient bonnes pour rester en contact avec lui. »

2. Rester en contact avec son ex par manque de confiance en soi

La séparation avec un partenaire implique un processus d’individuation, celui-ci permettant à une personne de (re)devenir un individu autonome et différencié. Pour certains, ce processus d’individuation est difficile à opérer car il peut mettre en lumière certaines fragilités, celles-ci pouvant avoir un impact d’autant plus important que la personne est déjà fragilisée. Par exemple, quelqu’un qui manque de confiance en soi et qui s’appuie sur les autres, et notamment sur son conjoint, pour s’aimer et croire en lui éprouvera des difficultés à se retrouver seul, obligé de ne compter que sur lui-même.

En effet, lorsqu’on manque de confiance en soi, il est très sécurisant d’avoir des repères familiers et l’inconnu peut-être perçu comme dangereux. La rupture crée un sentiment d’insécurité et peut nous amener à douter de nous-même et de notre valeur.

Etre aimé par quelqu’un est rassurant car cela donne le sentiment d’exister et d’être quelqu’un d’aimable.

Sonia, 26 ans

« J’ai rencontré Marc lors de ma première année de fac de Droit. Quand je l’ai vu pour la première fois, ça a été comme un coup de foudre. Je le voyais descendre les marches de l’amphi et je n’arrivais pas à le quitter des yeux. Marc était grand, brun et plutôt beau garçon. Un jour, on s’est retrouvé à la même table à la cafétéria et on a commencé à discuter. Nous avons beaucoup ri ce jour-là. Nous nous sommes revus plusieurs fois ensuite puis de fil en aiguille nous sommes tombés amoureux. Je n’avais jamais eu de petit copain avant lui. C’était la première fois que je me sentais aussi attachée à une personne. C’était vraiment très intense. Nous étions vraiment bien ensemble.

Marc dégageait une telle assurance au quotidien qu’il arrivait à me rassurer face aux imprévus de la vie. Pour moi qui avais toujours manqué de confiance en moi, c’était une aubaine car je me sentais vraiment en sécurité avec lui. Nous sommes restés huit ans ensemble jusqu’au jour où il m’a avoué vouloir faire une pause dans notre relation. Sur le coup, je n’ai rien compris. Toutes mes peurs se sont réveillées à ce moment-là : peur d’être seule et de devoir tout gérer par moi-même, peur de perdre tout ce que j’avais construit avec lui, peur de ne jamais retrouver quelqu’un etc. C’est à cet instant que j’ai compris à quel point j’étais dépendante de lui toutes ces années. Mais il était déjà trop tard.

Malgré tous mes efforts pour le reconquérir, Marc m’a quitté quelques jours après. Je sais que pour beaucoup de gens, rester en contact avec son ex n’est pas la meilleure idée au monde. Mais c’est pourtant ce que j’ai fait. Je me suis débrouillé pour qu’on reste amis et comme Marc avait peur du conflit c’est ce qui s’est passé. Etant donné que nous avions des amis communs, nous nous voyions de temps en temps et ce n’était pas pour me déplaire. Savoir qu’il était  à proximité me sécurisait. Même quand j’ai rencontré Sylvain, mon nouveau compagnon, je suis resté en contact avec Marc. Je crois que dans mon esprit, je me disais que si ça se passait mal avec Sylvain, j’avais encore mon ex sous la main au cas où. »

3. Rester en contact avec son ex par peur d’être abandonné

La rupture vient souvent réactiver de vieilles blessures comme par exemple une séparation douloureuse ou des vécus d’abandon. Il peut aussi s’agir de parents qui travaillent beaucoup et qui sont peu présents, l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur ou encore des proches décédés brutalement. Se séparer de quelqu’un qu’on a aimé déclenche alors des émotions fortes et une douleur intense. Il est donc plus facile de se séparer sans réellement se séparer afin de combler la sensation de vide que l’on peut ressentir.

Pour ne pas ressentir ce vide, certains vont choisir de recycler leur histoire d’amour en relation d’amitié.

Rester en contact avec son ex permet alors de ne pas souffrir de l’absence de l’autre. Cependant, si l’on veut faire de la place dans sa vie pour quelqu’un d’autre, il faut inexorablement traverser ce sentiment de manque. Autrement, on est condamné à vivre en s’accrochant à son ex comme une moule à son rocher, dans l’océan mouvant de notre vie amoureuse.

Laura, 36 ans

« Mon père est mort quand j’étais adolescente. Je n’avais que 14 ans et ça a été une déchirure pour moi. Je crois que je ne m’en suis jamais vraiment remise. Suite à son décès, ma mère a fait une dépression. A partir de là, elle n’a plus été pareille. Pour ma soeur et moi, elle était là sans être là. J’ai donc dû apprendre à me débrouiller toute seule. Cela n’a pas toujours été simple mais je dois dire que je m’en suis plutôt bien sorti. J’ai un poste à responsabilités où je gère une équipe de dix personnes et je gagne plutôt bien ma vie. En raison de mon travail, j’ai peu de temps à consacrer aux relations amoureuses. J’ai souvent eu des relations courtes avec les hommes et c’est toujours moi qui les quittait.

Va savoir pourquoi, je crois que j’ai toujours préféré quitter les hommes plutôt que ce soit eux qui me quittent. J’ai toujours été très indépendante et je ne voyais pas non plus l’utilité de rester en contact avec mes ex, je tirais un trait et je passais à autre chose. Jusqu’au jour où j’ai rencontré David. Il était grand, blond et aussi très séduisant. Très vite, je me suis attachée à lui. Notre relation a duré quelques semaines puis un jour, alors que je ne m’y attendais pas du tout, il m’a quitté. Je dois dire que ça a été un moment très douloureux pour moi. Mes copines avaient beau me dire à l’époque de tourner la page, que ce n’était pas un bonne idée de rester en contact avec son ex, mais je n’y arrivais pas.

Je revoyais David de temps en temps et on couchait ensemble alors même qu’il était en couple avec une autre fille. Ça a duré comme cela pendant plusieurs mois puis j’ai tout arrêté. Je crois que j’avais besoin que la décision vienne de moi. Des années après, j’ai compris en lisant un bouquin que j’avais une blessure d’abandon. Mon père en mourant puis ma mère en ne s’occupant quasiment plus de moi m’avaient tous deux abandonnée. David avait malgré lui ravivé cette blessure en moi quand il m’avait quitté. Quand j’ai compris cela, j’ai décidé de faire un travail sur moi et ça m’a aidé petit à petit à dépasser ma peur d’être abandonné. Aujourd’hui, tout n’est pas réglé mais je me sens que je suis en bonne voie. »

Partagez cet article s’il vous a plu 😉

Photo by Atlas Green

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

 Vous voulez être plus épanoui dans votre couple ? Recevez notre guide gratuit

x