comment faire quand on souffre de dépendance affective en couple
Probleme de couple

Dépendance affective : comment s’en sortir ?

J’avais envie d’inaugurer un nouveau type d’article et aujourd’hui nous allons parler de dépendance affective. Youri et moi recevons souvent des mails de lecteurs avec des problématiques très différentes et il n’est pas toujours facile de répondre à tout le monde individuellement. De plus, de nombreuses problématiques reviennent régulièrement et les réponses apportées pourraient intéresser d’autres personnes. J’ai donc pensé qu’il serait intéressant de traiter de temps en temps la problématique d’un ou plusieurs lecteurs.

Récemment, nous avons reçu le mail d’une lectrice qui pense souffrir de dépendance affective. En effet, elle a l’impression de reproduire à chaque fois le même schéma dans ses relations amoureuses. Lorsqu’elle rencontre quelqu’un qui lui plait, elle se jette à corps perdu dans cette nouvelle relation qui devient son unique priorité. Elle met alors le reste de sa vie (ses études, son travail, ses relations amicales) entre parenthèses pour ne plus se consacrer qu’à cette nouvelle rencontre.

Au début tout est rose et beau et puis cela se dégrade petit à petit. La relation de couple devient invivable, pour elle et pour son compagnon, car elle a beaucoup de difficultés à se passer de sa présence et peut même se montrer jalouse et possessive. Elle passe ses journées à l’appeler ou à attendre ses appels et ne peut plus rien faire d’autre. Ainsi, elle a eu beaucoup de difficultés à être constante dans ses études et à garder ses emplois. Finalement, ses histoires d’amour se terminent toutes avec des larmes et beaucoup d’amertume. Elle souhaite changer son comportement car elle vient de rencontrer quelqu’un qui compte déjà beaucoup pour elle et ne veut pas tout gâcher cette fois-ci. Elle veut pouvoir être indépendante et autonome, et laisser respirer son couple pour construire une relation épanouissante.

La dépendance affective, c’est quoi?

Etre dépendant affectif, c’est avoir besoin d’amour, beaucoup d’amour ! Finalement, dans un sens nous le sommes tous un peu puisque les êtres humains sont des êtres sociaux qui ont besoin d’interagir les uns avec les autres, d’être reconnus et de se sentir aimés. Si nous n’avions pas besoin d’amour, nous irions tous vivre sur une île déserte avec pour seul ami une noix de coco, un peu à la Robinson Crusoé. Cependant, nous ne ressentons pas tous ce besoin avec la même intensité. Certaines personnes ressentent un vide tellement immense que le banal besoin d’être aimé se transforme en un besoin si grand qu’il devient vital pour elles de recevoir des preuves d’amour, tout le temps, partout et à n’importe quel prix.

Imaginez que votre besoin d’amour soit identique à celui de manger ou de boire. Vous ne pourriez pas rester une seule journée sans être nourri et vous y penseriez certainement tout le temps. Les personnes vivant un état de dépendance affective souffrent réellement et font souffrir également leur conjoint. Ce dernier est sommé de leur rendre des comptes et de leur donner toute l’attention et l’amour possible, parfois plus qu’il ne peut en donner. S’il ressent le besoin de passer la journée à l’extérieur, seul ou entre amis, il a de fortes chances de se faire harceler au téléphone toute la journée. En effet, la personne dépendante souffre d’un manque tel qu’elle ne pourra pas « survivre » longtemps sans la présence de l’autre à ses côtés.

Sortir de la dépendance affective

La dépendance affective est un schéma inconscient qui a été appris très tôt, dès l’enfance, et qui peut se répéter inlassablement jusqu’à la fin de sa vie si on ne fait rien. Il n’y a pas 36 façons de sortir d’un schéma inconscient que l’on répète encore et encore. C’est comme une recette de soupe qui donne une soupe amère. Si vous mettez toujours les mêmes ingrédients, vous avez 100% de chance de toujours obtenir la même soupe amère. Si vous voulez améliorer le goût de votre soupe et prendre enfin du plaisir à la boire, vous devez trouver les ingrédients qui donnent de l’amertume à votre plat et les remplacer par d’autres.

Revisiter son histoire

Si vous êtes dans une situation de dépendance affective, il y a certainement de multiples raisons à cela. Vous devez clairement identifier les causes du schéma dans lequel vous êtes et comprendre pourquoi vous agissez ainsi. Ce travail d’introspection peut se faire seul mais cela peut être fastidieux. En effet, on est rarement complètement lucide sur soi. Il est parfois très utile d’avoir un regard extérieur pour nous permettre d’explorer toutes les pistes. De plus, un professionnel pourra plus facilement vous aiguiller dans la bonne direction et vous donner des clés intéressantes qui vous aideront à avancer rapidement.

Il est primordial de revisiter son histoire afin de repartir sur des base saines. C’est comme lorsqu’on fait construire sa maison. Vous n’auriez jamais l’idée de passer rapidement l’étape des fondations pour vous attarder sur le modèle de fenêtre que vous préférez ou sur la couleurs des murs de la façade. Il faut des fondations solides pour que le reste puisse tenir la route.

Développer son estime de soi

Développer son estime de soi pour s’aimer suffisamment est la base de l’épanouissement individuel. Vous devez avoir confiance en vous pour vous affirmer et accomplir ce qui vous tient à coeur dans votre vie. Si vous-même ne vous accordez pas de valeur, comment les autres pourraient-ils vous en accorder? Vous ne pouvez pas demander aux autres de vous aimer à votre place. Cela n’a pas de sens. La seule personne avec laquelle vous êtes sûr de passer toute votre vie, c’est vous-même, alors autant vous apprécier dès maintenant. Il est important de se traiter avec bienveillance, comme son meilleur ami, et d’apprendre à être heureux seul.

Sortir de la dépendance affective, c’est notamment comprendre que la seule vraie personne dont vous avez besoin de recevoir de l’amour c’est vous et seulement vous. Personne ne peut rendre votre vie plus belle à part vous-même. Devenir adulte, c’est aussi devenir responsable de soi et de son bonheur sans attendre que les autres nous rendent heureux. Soyez un bon parent pour votre enfant intérieur, vous avez toutes les ressources intellectuelles, psychiques et émotionnelles pour y arriver.

Partagez cet article avec vos amis si vous pensez qu’il peut leur être utile 😉

Photo by Ryan McGuire

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

 Vous voulez être plus épanoui dans votre couple ? Recevez notre guide gratuit

x