comment appréhender les rencontres amoureuses
Séduction

Faites-vous partie des adeptes des premiers rendez-vous ?

Je ne sais pas vous, mais moi je n’ai jamais vraiment été à l’aise avec cette phase de séduction qui consiste à se montrer sous son meilleur jour, à jouer des hanches et des battements de cils, et à faire la démonstration de ses plus beaux mouvements de cheveux. J’ai toujours eu l’impression de jouer un rôle et d’être un peu hypocrite. En plus, je n’ai jamais été la meilleure pour me vendre car quand je suis nerveuse, j’ai tendance à être plutôt maladroite, à tous les niveaux. Mes premiers rendez-vous ont souvent été le théâtre de grosses gaffes, de propos ou de gestes maladroits et la première rencontre avec Youri n’a pas échappé à la règle. Je crois que c’est en partie ce qui lui a plu d’ailleurs 😉 Voici un petit florilège des choses plus ou embarrassantes que l’on peut vivre lors d’un premier rendez-vous.

1 . Les silences

Je pense que je déteste les silences autant que la choucroute. En effet, c’est LA chose que je redoutais le plus lors d’un premier rendez-vous. J’avais des pensées du genre : « Et si on n’a rien à se dire et qu’on se regarde dans le blanc des yeux toute la soirée? », « Et s’il pense que je suis une fille inintéressante, qui n’a pas de conversation ? »

Du coup pour dépasser cette peur, j’ai développé au fur et à mesure des années ma capacité à parler de tout et de rien avec à peu près n’importe qui, ce qui m’a été très utile avec certaines personnes 😉 Je me considère maintenant comme une quasi-experte en matière de « comblage » de silences  🙂

2 . Les attentes

J’ai toujours eu beaucoup d’attentes concernant les garçons que je rencontrais pour la première fois. Je voulais que le garçon me plaise physiquement, mentalement, qu’il ait de la conversation, qu’il soit sympathique et plein d’humour, et qu’on ait à peu près les mêmes idées sur des sujets importants pour moi. Vaste programme 😉

Si le garçon était drôle, intelligent et charmant, mais qu’au bout d’une heure de conversation, je me rendais compte qu’on avait peu d’idées similaires sur des thèmes fondamentaux, je rayais définitivement cette personne de ma liste. La seule fois où j’ai souhaité poursuivre la relation malgré certaines idées opposées, c’est lorsque j’ai rencontré Youri, comme quoi la magie opère malgré tout parfois ^^

3 . La conversation

En réalité, l’exception dont je parle juste au dessus s’explique par le fait que le contenu d’une conversation n’est pas réellement important en comparaison du langage corporel et de l’intonation vocale. On peut se sentir très bien et très en phase avec quelqu’un qui a un langage corporel qui nous parle, mais qui ne dit que des conneries 🙂 Finalement la communication n’est pas si puissante que cela, que ce soit au début d’une relation ou pour régler les conflits par la suite.

4 . Le contact physique

Concernant le contact physique, Youri avait lu beaucoup de livres concernant la séduction. Il avait notamment appris qu’il était important de tester discrètement le contact physique très rapidement, au risque de voir la relation évoluer vers de l’amitié. Il avait donc fait en sorte, lors de notre première rencontre, de me toucher le bras ou le dos de manière furtive lorsque l’on traversait la rue par exemple. Après-coup il m’avait demandé si je m’en étais rendu compte et la réponse était non.

Par contre je me serais certainement souvenue de gestes déplacés, s’il m’avait touché les hanches par exemple, donc messieurs soyez patients et respectueux 😉 En général, c’est plutôt la femme qui tente le contact physique par l’effleurement inopiné du bras ou de la main, car de la part d’un homme le toucher est souvent plus connoté.

Et vous, êtes-vous adepte des premiers rendez-vous ? Partagez cela avec nous en commentaires 😉

Photo by Christopher Sardegna

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

 Vous voulez être plus épanoui dans votre couple ? Recevez notre guide gratuit

x