connaître les 3 crises rencontrées par la majorité des couples
Probleme de couple

Les 3 crises que vivent la majorité des couples

Nous avons une durée de vie qui ne cesse de se rallonger. Du coup, dans une vie toute entière, nous avons de fortes chances de vivre une ou plusieurs crises importantes, qu’elles soient personnelles, familiales, amicales ou encore amoureuses. Ces crises sont des étapes, des intersections qui nous obligent souvent à choisir un nouveau chemin à emprunter et ainsi à laisser tomber des attitudes, des personnes ou des croyances passées qui ne sont plus adaptées au présent. Ces crises font de nous des individus différents, plus complexes et plus denses. Elles nous permettent de grandir, d’évoluer, d’avancer, de comprendre des choses et de remettre en question notre façon d’être et de vivre. Dans cet article, nous allons parler des 3 crises importantes que traversent la plupart des couples.

1. La vie à deux

Partager son quotidien avec quelqu’un d’autre que les membres de notre famille est une étape importante qui peut se dérouler de la meilleure des façons comme se révéler être une expérience très compliquée. En effet, lorsqu’on rencontre son partenaire, les premiers temps sont souvent idylliques. L’autre n’a pas de défaut, il nous aime comme personne ne nous a jamais aimé, il est parfait quoi ! Oui mais ça c’est quand on ne vit pas ensemble 😉 Le quotidien a une fâcheuse tendance à nous faire descendre de notre nuage et à nous ramener à la réalité qui est plus ou moins agréable. Vivre ensemble n’est pas de tout repos pour le couple. Je me souviens d’une amie qui filait le parfait amour avec son compagnon rencontré un an plus tôt et l’heure était à l’emménagement à deux.

Elle était très impatiente et certaine que tout allait bien se passer. La première semaine s’est parfaitement déroulée mais à partir de la deuxième, les choses ont commencé à changer. Comme on dit, chassez le naturel, il revient au galop ! En effet, son compagnon s’est révélé être peu enclin à ranger ses affaires alors qu’elle était plutôt une maniaque du rangement. Elle était donc obligée de passer derrière lui car il ne rangeait rien de ce qu’il dérangeait. Cela peut paraître anodin mais vivre tous les jours avec quelqu’un qui dérange tout quand on aime l’ordre, cela peut devenir un vrai cauchemar. La vie à deux révèle des éléments qui doivent être abordés très rapidement par le couple afin de ne pas créer de mauvaises rancœurs.

2. L’arrivée des enfants

De nombreux couples sont très attachés au fait d’avoir des enfants. Cet événement est souvent perçu comme l’aboutissement de leur amour, le projet le plus important de leur vie. Un enfant s’inscrit dans la filiation, c’est une personne à laquelle on va pouvoir transmettre non seulement son patrimoine génétique mais aussi ses valeurs, sa façon de voir la vie, etc. Lorsque l’enfant arrive, il y a souvent une douce euphorie qui l’accompagne. On devient parent et on a désormais une responsabilité en plus, celle de s’occuper de quelqu’un d’autre que soi-même.

Passé l’euphorie des premiers temps, les choses peuvent se compliquer car il est difficile de devenir parent et de rester le conjoint de son partenaire. Ainsi, de nombreux couples se séparent quelques temps après la naissance de leur premier enfant. En effet, il n’est pas toujours évident de continuer à séduire son partenaire quand on doit s’occuper d’un être qui est complètement dépendant de nous et qui demande toute notre attention. Il est donc important de rester attentif à son conjoint afin qu’il ne se sente pas délaissé ou moins aimé. Le couple doit continuer à exister même si la famille s’agrandit car il en est la base, la fondation.

3. La retraite

Après avoir passé des années à régler son rythme sur celui de son travail, à avoir des journées bien remplies d’obligations diverses vient le temps du repos forcé où l’on doit retrouver un rythme personnel. Cela coïncide souvent avec le départ des enfants de la maison familiale. Une fois les enfants élevés, ils deviennent autonomes et partent afin de construire leur propre famille et mener leur vie comme ils l’entendent. A ce moment là, le couple parental se retrouve en tête à tête et il est parfois compliqué de redevenir un couple conjugal.

Souvenez-vous de ce couple qui se retrouve en thérapie après le départ des enfants du cocon familial. Les deux partenaires se rendent compte qu’ils se sont tellement éloignés durant toutes ces années qu’ils ont pris deux chemins différents qui ne peuvent plus se recouper. Heureusement certains couples réussissent à se parler, réapprennent à se connaître et parviennent à se retrouver sur le même chemin et à construire de nouveaux projets à deux. Cela demande de faire le bilan des années écoulées et de mettre au clair les nouvelles attentes personnelles et communes afin de construire quelques chose d’inédit, comme un nouveau voyage dans un pays que l’on ne connait pas.

Partagez cet article s’il vous a plu 😉

Photo by Pavel Badrtdinov

Previous Post Next Post

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Taha at

    On peut voir clairement voir les différentes étapes à franchir tout au long de la vie de couple.
    J’aime l’idée de prendre conscience que l’euphorie du début de relation est éphémère.
    Cela permet d’anticiper cette rechute et de ne pas se lancer la tête baissé dans une relation qui nous conviendrait pas. Toutefois, cela reste parfois difficile car c’est une réaction purement émotionnelle et non rationnelle !
    Merci pour ces recommandations. 😉

    • Reply Aurélie at

      En effet, la tête et le coeur ne sont pas toujours d’accord 😉

  • Reply Claire at

    Merci pour cet article 🙂

    Il est finalement assez rare que ces trois étapes clés soient abordées aussi clairement. Les gens abordent facilement la première crise mais finalement très peu les deux autres.

    Il y a quelques temps j’apportais mon témoignage sur le baby blues du papa

    • Reply Aurélie at

      Merci pour ton retour Claire !
      Je ne peux pas laisser ton lien car cela fait un peu « spam », mais ton article sur le baby blues des pères est très intéressant.
      Au plaisir 🙂

  • Reply Claire at

    Merci Aurélie,

    Pas de soucis, je dois freiner mon enthousiasme. Je suis tout de même assez surprise du peu de soutien dans les moments clés que sont l’agrandissement d’une famille ou le passage à la retraite. Les couples qui sont passés par là ne disent rien ou si peu. Certainement qu’ils oublient vite ou peut être qu’on entend pas.

    • Reply Aurélie at

      Je pense que beaucoup de gens parlent plus facilement des choses qui se passent bien que de leurs difficultés. Et puis comme tu dis, peut-être qu’ils oublient au fur et à mesure du temps !
      Bonne soirée 🙂

    Leave a Reply

     Vous voulez être plus épanoui dans votre couple ? Recevez notre guide gratuit

    x